Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Suiv.

troisième bartholinite

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3907 lectures | ratingStar_573_1ratingStar_573_2ratingStar_573_3ratingStar_573_4

Je suis à ma 3 ème bartholinite.

La premiere en 2005, la deuxième en 2006 et la revoilà…

Pour les precedentes suis passée au bloc sous anesthésie genérale et elles etaient aussi grosses qu'un oeuf avec les couleurs qui vont avec vert bleue…

J'apprehende le méchage car je sais que c'est le moment qui m angoisse le plus.

La je suis sous antibio pyostacine antalgique bi profenid et bain de siege cyteal rien ne me calme vraiment.

Je ne peux pas m'assoir correctement, marche difficilement car ça lance et en canard c'est fatiguant la douleur me reveille la nuit or c'est les seuls moments où je suis bien .

J'aurais du d'apres mes gynecos me la faire enlever entre deux poussées ; un jour où tout va bien prendre rendez-vous pour une ablation totale. Mais qui a vraiment envie d'aller se faire tripoter quand tout va bien ?

Le gyneco actuel m'avait proposé une ponction en cabinet mais j'ai refusé car il me dit que c'est que pour un mois et apres elle revient donc je ne vois pas l'interet à part de souffrir donc je pense aller directement aux urgences pour avoir un verdict operation d'urgence ou programmé.

A savoir que en clinique ils m ont fait attendre jusqu'à ce qu'elle explose : mega douloureux et après operation en urgence !

On peut quand meme avoir une septicemie, donc avec un peu de recul préfere faire le trajet pour rien que me retrouver plus malade que je le suis déjà…

Pour ma part elle vient a chaque fois que j'ai un évenement émotionnel negatif :

- 1er mon copain partait de la maison (heureusement il est la actuellement).

- 2 eme fausse couche.

- 3eme retour de mon pere qui ne me parlait plus depuis un an (merci).

J'espere que l'on trouvera un remède à ça sans passer par la chirurgie.

Vous souhaite un bon retablissement à toutes et plein de courage !

(à savoir que depuis 2005 les conditions de mes rapports sexuels sont differents et oui une glande en moins = lubrification diminuée ce qui change beaucoup ainsi que l'apprehension de la douleur ou qu elle revienne).
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


573
b
Moi aussi !
39 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages