Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Règles      (1478 témoignages)

Préc.

Suiv.

La douleur n'est pas identique d'une personne à l'autre; chacun sa résistance devant ça

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 717 lectures | ratingStar_20820_1ratingStar_20820_2ratingStar_20820_3ratingStar_20820_4

Pas très maligne l'assistante de ton gygy. D'abord, il y a des femmes qui ne souffrent absolument pas de la ponction ovarienne. Disons juste que les opk ont plus de "chance" de souffrir parce que les ovaires sont plus sensibles et donc plus sujets à la douleur.Il est clair que plus ils ponctionnent, plus ils touchent aux ovaires, donc plus les ovaires risquent d'être douloureux.

Pour ma part, ils ont ponctionné 24 follicules, dont 18 matures. A la sortie du bloc (anesthésie générale) , je me sentais très bien, un peu dans le cosmos, mais ça allait bien ; à cause de mes ovaires ultra sensibles qui avait déjà beaucoup grossi à cause du traitement, gygy voulait que je reste la nuità la clinique par précaution. Mais pour moi ça servait à rien. J'ai voulu rentrer chez moi (1h30 de voiture) et j'ai payé pendant 2 jours mon entêtement !!!

Dans mon cas personnel (qui est loin d'être une généralité ! ) , j'ai souffert beaucoup plus que pour des douleurs de règles. Mes ovaires étaient très gonflés, comme ils prenaient beaucoup de place et qu'ils les avaient beaucoup bougé pendant la ponction, j'avais mal jusque dans les côtes, comme des grosses courbatures. J'ai eu aussi du mal à marcher pendant quelques jours, tellement je sentais mes ovaires "bouger" dans mon ventre. C'est la raison pour laquelle j'ai été arrêtée 15 jours ; gygy voulait attendre que ça dégonfle pour que je puisse retravailler sans douleur.

Maintenant, si tu me demandes si c'est supportable, je te réponds que oui, bien sûr et si c'était à refaire, je le referais sans hésiter une seconde. Juste à préciser, j'ai fait une hyperstimulation légère, ce qui explique aussi pourquoi mes ovaires ont gonflé.

La douleur n'est pas identique d'une personne à l'autre ; chacun sa résistance devant ça. En tous cas, il ne faut pas que ça te freine pour faire le traitement. Tu auras peut-être mal, mais peut-être pas.

En tous cas, regarder mes zamours aujorud'hui, et chaque jour qui passe est la plus belle récompense que la vie m'ait donné. Ça vaut le coup et il faut y croire !

Bizz.

Cathy.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


20820
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Douleur anormale au ventre lors d'un orgasme : / - regles et problemes gynecologiques

image

Bonjour Dawn, Je suis exactement dans le même cas que toi… Je ressens des douleurs très fortes, gynécologiques, à chaque orgasme… J'ai été diagnostiquée en 2010 pour une endométriose. J'ai passé une coelio et les douleurs menstruelles...Lire la suite

Fc avril 2013

image

Bonjour j'aimerais me joindre a vous si vous l'accepte. Je me présente Laura 25 ans et chéri 28 ans. Nous sommes en essaie bébé 1 depuis 4 ans, traitement par stimulation et drill ovarien… Je vous explique mon histoire et j'espere que vous...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages