Histoire vécue Santé - Maladies > Handicaps      (1128 témoignages)

Préc.

Suiv.

agénésie testiculaire et injections

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 491 lectures | ratingStar_112957_1ratingStar_112957_2ratingStar_112957_3ratingStar_112957_4

Mon fils a débuté ses injections en septembre 2008.Les contraintes ne sont pas trop importantes actuellement.De plus, étant infirmière je peux m'occuper de ses injections.La découverte de son agénésie testiculaire fut diagnostiquée trés tot grace à la prise en charge d'un pédiatre qui a remué ciel et terre afin de poser un diagnostic correct. (merci docteur !!!! ) Il était le 17ième cas en Belgique !!! Lors de ma grossesse, la gynéco avait visualisé un micropénis lors des échos mais ne m'en avait pas parlé. A l'age de 2 mois, il recevait ses premières doses de testostérone (3 au total). Il faut savoir qu'il y a 2 pics de production de testostérone : un premier avant l'age de 3 ans et un second qui débute vers 12-13 ans. Le diagnostic précoce m'a permis de me projeter d'en l'avenir en me renseignant sur toutes les questions possibles et imaginables relatives à ce sujet.J'ai pu également en faire mon deuil en passant par la colère, la tristesse, le dénis, la déprime… etc.Et maintenant, je me sens plus forte pour l'aider.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


112957
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

+++++ la clinique promo de belgique (genk) +++++ mise a jour

image

Bonsoir les filles, Comme promis voici mon récit plus détaillée meme si je ne pense pas apporter des infos bien plus intéressante mais on sait jamais… Pour rappel je me suis fait opérée avec une copine ne meme temps, je partais d'un tout...Lire la suite

Seule... - solitude

image

Bonjour, ce n'est pas ma première inscription sur ce site, je m'étais déjà inscrite avant mais comme je ne venais plus j'ai désactivé mon compte mais là je reviens parce que j'ai besoin de parler de ce qui ne va pas chez moi… Pour commencer,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages