Histoire vécue Santé - Maladies > Handicaps      (1128 témoignages)

Préc.

Suiv.

Chirurgie esthetique tunisie ou france ?

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 363 lectures | ratingStar_270110_1ratingStar_270110_2ratingStar_270110_3ratingStar_270110_4
Madame, Je suis pas médecin, je ne suis pas propriétaire d'une clinique, Dans mon entourage, il n'y a pas de chirurgiens pratiquant la chirurgie plastique plastique. Je n'ai moi-même, ma femme non plus avons envisagé de subir une intervention quelconque. Ce que vous auriez du être à même de savoir, c'est que toute intervention comporte un risque, même si celle-ci est effectuée pour simple ablation de l'appendice. La médecine est avant tout une science imprécise, chaque individu réagit différemment selon… La preuve, les accidents que l'on rencontre dans les hôpitaux, et que l'on attribue à une carence ? Plainte, action en justice, nomination d'experts, contre expertise, frais d'avocats, d'experts, frais de justice il y en a pour des années. Il faudra vous habituer à vivre avec. A force de faire des progrès dans le domaine de la médecine et de la chirurgie, on en arrive à confondre le corps humain à une voiture que l'on veut modifier, à la seules différence prés que l'on peut facilement redonner à une voiture son aspect d'origine ce qui n'est pas le cas. En vous adressant à un chirurgien pour réparer une injustice de la nature, vous avez pris un risque, en vous déplaçant vous étiez bien consciente, en signant le chèque vous avez confirmé votre adhésion à ce type d'intervention. En dehors des quelques rares ennuis occasionnés à ce ou ces chirurgiens votre problème ne sera pas résolu. Il ne faut vous en prendre qu'à vous même. Bien à vous… Il y a quelques année j'ai fait une chute dans les escaliers d'un ami à qui je venais de rendre visite. Des dégâts catastrophiques. Je me trouvais en vacances, invité par des amis riches agriculteurs. Le chirurgien que j'ai consulté m'a dit qu'il refusait d'opérer car l'os de mon bras était brisé en plusieurs endroits et qu'il aurait fallu durant l'intervention poser une prothèse. Cet éminent chirurgien exerçait son activité en Tunisie dans une clinique à la Marsa m'a conseillé le port d'une atèle durant 40 jours après lesquels je devais prendre rendez-vous. Ma première radio, et la suivante prise 45 jours après en ma possession, j'ai donc consulté en France un professeur agrégé de chirurgie. Lorsqu'il a observé la première, il a fait une grimace, pour la seconde il a éclaté de rire, et ma dit : Monsieur je n'ai aucune raison de vous opérer, il faut croire que la chance existe aussi en médecine. Mon bras n'est pas douloureux, il ne me gêne ni pour conduire, ni pour soulever des poids importants. Seul un léger handicap m'empêche de me servir de mes deux bras pour remplacer une ampoule électrique au plafond. Vous pensez bien que je ne prendrai pas le risque de tenter une opération pour cet handicap, il y a toujours une improbabilité quelconque. Mogadiscio.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


270110
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

+++++ la clinique promo de belgique (genk) +++++ mise a jour

image

Bonsoir les filles, Comme promis voici mon récit plus détaillée meme si je ne pense pas apporter des infos bien plus intéressante mais on sait jamais… Pour rappel je me suis fait opérée avec une copine ne meme temps, je partais d'un tout...Lire la suite

Seule... - solitude

image

Bonjour, ce n'est pas ma première inscription sur ce site, je m'étais déjà inscrite avant mais comme je ne venais plus j'ai désactivé mon compte mais là je reviens parce que j'ai besoin de parler de ce qui ne va pas chez moi… Pour commencer,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages