Histoire vécue Santé - Maladies > Handicaps      (1128 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma soeur est une voleuse ...

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1637 lectures | ratingStar_162789_1ratingStar_162789_2ratingStar_162789_3ratingStar_162789_4

Notre soeur avait non seulement dérobée la carte bancaire de notre mère mais avait également ouvert un deuxième compte bancaire sur le quel elle faisait verser la pension d'invalidité de notre mère et obtenir une deuxième carte bancaire, sur ce compte elle blanchissait l'argent de son concubin et y retitrait également la totalité de la pension invalidité de maman. Sur le deuxième compte bancaire principal, elle lui prenait sa pension en totalité et l'aide personnalisée d'aide a domicile, soit disant pour régler elle même les frais de maman qui ne pouvait le faire, alors que notre mère à l'époque était parfaitement saine d'esprit. De plus, nous avons découvert lors de la mise sous tutelle que tous les comptes de maman CODEVI PEL avaient été vidés. Le plus grave, l'appartement de maman avait été vendu en douce, faux et usage de faux en signature, ayant fait signé à notre mère une procuration par des moyens honteux (elle l'a faisait boire) , a retiré la totalité de la vente par chèque, (sans que la banque ne réagisse, ma soeur ayant plus de dix comptes divers dans cette banque) a fait une déclaration aux impôts de donnation manuelle, etc… Nous nous en sommes aperçus en 2001 et le temps était passé pour faire quoi que ce soit. Nous avons réussis à protéger notre mère par la tutelle acceptée de mon frère qui depuis 1 an a cessé de pouvoir s'en occuper après un AVC. Malheureusement le juge des tutelles n'a jamais voulu faire quoi que ce soit, malgré les preuves apportées depuis 2002 et notre mère ayant la maladie d'alzeimer ne peut plus rien. Je suis obligée aujourd'hui de payer les dettes d'hébergement, car bien évidemment notre soeur est très forte en fraude de tous genres et l'administration ne vérifie rien. Personne ne se pose la question sur la fortune dont elle dispose, n'ayant jamais déclaré son concubinage depuis 18 ans, le travail au noir depuis l'âge de 16 ans, les fraudes sociales en tous genres comment on peut être propriétaire d'un pavillon acheté en 2007 plus de 500.000 euros, une chevrolet de 30.000 euros comptant, des garages à Montreuil, etc… un concubin qui possède une brasserie tabac de plusieurs millions d'euros, toute la famille des pavillons multiples en France et à l'étranger, etc… Bref, il n'y a jamais de contrôle sur les papiers remis aux services sociaux et fiscaux ce n'est pas leur rôle, la tutelle effectuée par les assurances MSA qui ne vérifie pas les conditions de vie de notre qui se dégrade de jour en jour, coûte des honoraires supplaimentaires alors que nous n'arrivons pas à payer la maison de retraite.Nous ne pouvons plus rien faire malgré plusieurs actions en justice, aussi attention à la mise sous tutelle et si vous devez porter plainte, faites le tout de suite, nous avons eu le tort de ne pas nous en apercevoir assez tôt et d'autre part notre faiblesse, vis à vis de notre soeur, sans plainte vous ne pourrez arrêter les choses, la récidive malheureusement est monnaie courrante.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


162789
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

+++++ la clinique promo de belgique (genk) +++++ mise a jour

image

Bonsoir les filles, Comme promis voici mon récit plus détaillée meme si je ne pense pas apporter des infos bien plus intéressante mais on sait jamais… Pour rappel je me suis fait opérée avec une copine ne meme temps, je partais d'un tout...Lire la suite

Seule... - solitude

image

Bonjour, ce n'est pas ma première inscription sur ce site, je m'étais déjà inscrite avant mais comme je ne venais plus j'ai désactivé mon compte mais là je reviens parce que j'ai besoin de parler de ce qui ne va pas chez moi… Pour commencer,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages