Histoire vécue Santé - Maladies > Handicaps      (1128 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils est handicapé moteur

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 499 lectures | ratingStar_86982_1ratingStar_86982_2ratingStar_86982_3ratingStar_86982_4

Tout a commencer le 10 mars 2008,debut d une lourde operation chirurgical qu a subit kévin afin de pouvoir peut être un jour l usag de ses jambes.

Cette operation auras durée en tout 6 heures, suivit ensuite de 3 mois de convalescence dans une clinique médicale bien connue (les cadrans solaire).

Il resta 6 semaines le deux jambes dans le platre, puis par la suite une reeducation intensive lui sera donner, mais cela bien sur fait partie des moments.

Difficile de la vie a surmonter, mais nous avons actuellement un autre gros probléme, comme vous aurez pu le lire en titre de se blog. Nous n avons pas.

De logement, et aucun organisme sociaux L opam, Mairie, Prfecture ne s est manifester en vu de nous en attribuer un.Nous vivons dans 30 metres carré ;

Dont que (20 metre carré habitable) Hébergé chez ma fille, mon fils dort avec sa soeur de 22 ans, dans un canapé lit, et moi par terre sur un matelas.

La vie de Kévin au cotidien est insupportable puique il est impossible pour lui de se deplacer dans cette piece, il na pas acces a la cuisine, et les sanitaires sont un combat a chaque foisqu il en as besoin vu son emplacement étroit dans l appartement. Il se rend chaque jour au collége de l archet a Nice en ambulance, Les escaliers de notre immeuble, sont en colimaçon et ils sont donc obliger de porter Kévin dans les bras.Il pese actuellement 50 kg, je n arrive pas moi meme a le porter, c est donc ma fille qui prend la reléve, mais cela pas sans conséquence.A plusieurs reprises cela lui a valu des lunbagos, froissement de muscle.Malgré l intervention de la societé ambulanciere qui se charge de nous pour denoncer ce calvert subit chaque jur, rien n y fait.J'ai fait tout se qui est possible et inimaginable pour qu on prenne mon cas au serieux, et qu une solution d urgence sit envisagable.Cela et passer en premier lieu par L opam puis une demande de recours aupres de la commission DALO (fameuse loi sur les handicapés recament voté) Un vis favorable a etait divulger et transmis au preffet des alpes maritimes, mais aucune nouvelle deja depuis 6 mois, Pourtant il a bien eté mentionné que je dois être placé prioritaire sur la liste des demandes de logement sociaux, et qu un appartement de type F3 doit m être attribué de toute urgence.Je prend donc rendez vous avec Monsieur le Maire de VENCE, pour obtenir des renseignements et surtout si la commune peut m aider dans mes demarches, et pourparler-lors de cet entretient, son adjointe ainsi que la representente au service du logement de la mairie sont a mes cotés, la sule reponse en premier lieu qui ma etait donné bien sur, Il y as aucun logement de disponible et une attente de 18 mois sera applicable.Mr le Maire exprime par la suite qu il y as existance de logement de secours sur la commune, mais ceux ci sont reservé aux expulsions de locataires.Mon cas n est apparament pas assez urgent pour eux ! Je leur est donc envoyer un courrier en leur demandent, est-ce que si ma fille me jette a la rue avec son petit frére handicapé, m accorderez vous un des ses logement ? Ceci fait office de ma part d humour dérisoir, et de degout face a de pareil personnage.Mais une solution MAGIQUE me fut répliquer par son ADJOINTE, pourquoi ne mettez vous pas votre fils dans un institut médicale en attendant qu un appartement, vous soit attribuer ? Je n ose meme pas repondre a cette question ECOEURANTE et INIOBLE, de qui je le rappel est la pour aider les personnes en difficulté Mais la cerise sur le gateau etait pour la fin En effet, pourquoi ne pas prendre ma fille avec moi pour loué un appartement, de pareil replique merite d être marquer dans les meilleurs PARODIES SORDIDE et idiote qu il puisse exister.J espere que cette histoire heurtera la sensibilité de quelqu un qui la lira et qu une aide tel qu elle soit seras la bienvenue. Je tient quand meme a faire un appel a un quelconque proprietaire suceptible de bien vouloir me louer un logement sur ma commune VENCE alpes maritimes 06140 .Afin que moi et mon fils retrouvions une vie seraine.Je vous remercie de m avoir lu et j espere que se texte passera entre les mains de beaucoup de personnes.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


86982
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

+++++ la clinique promo de belgique (genk) +++++ mise a jour

image

Bonsoir les filles, Comme promis voici mon récit plus détaillée meme si je ne pense pas apporter des infos bien plus intéressante mais on sait jamais… Pour rappel je me suis fait opérée avec une copine ne meme temps, je partais d'un tout...Lire la suite

Seule... - solitude

image

Bonjour, ce n'est pas ma première inscription sur ce site, je m'étais déjà inscrite avant mais comme je ne venais plus j'ai désactivé mon compte mais là je reviens parce que j'ai besoin de parler de ce qui ne va pas chez moi… Pour commencer,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages