Histoire vécue Santé - Maladies > Handicaps      (1128 témoignages)

Préc.

Suiv.

Parler

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 489 lectures | ratingStar_271204_1ratingStar_271204_2ratingStar_271204_3ratingStar_271204_4
Bonjour tout le monde, comment allez vous ce matin ? Et bien, ça papotte par ici !!!! Ça fait plusieurs jours que j'ai juste le temps de passer et. Regarder un peu ! Mais la j'ai lu un petit peut vos messages et je suis contente de trouver un peu d'animation ! Mamilou d'abord j'adore pipeleter aussi et parfois je m'oblige a arreter, je me dis que je fait. Un peu trop. En plus je ne veut pas souler personne avec mes histoires !!! Michel2238 bonjour a vous ! Je n'ai pas eu l'occasion de vous lire ailleurs qu'ici, peut-être vous. Etes venue il y un moment et disons que je suis "recente" par ici. Moi aussi je m'accroche a un travail que comme j'ai explique il y a qqs jours dans le forum. "maladie de parkinson a 40 ans", je n'aimais pas specialement au depart, mais je le trouve très. Interessant de plus en plus ! L'experience de la vie, l'age, la sagesse… je ne sais pas, ce. Que je sais c'est qu'au jour d'aujourd'hui je l'aprecie enormement. Je me suis rendue compte de cela il y a peu de temps, quand j'ai du en informer a mon travail ce. Que j'avais. Je suis gardienne d'immeuble, je crois que je ne l'avais pas dis encore ici, et comme vous tous. Le savez il y a une partie très physique dans ce travail. Je gere 5 immeubles et pour vous. Donner un ordre d'idee de la taille j'ai environ 3000 et quelques metres carrés a m'occuper. Ça. Que pour le cote physique ! Cote administratif j'en ai de plus en plus et cela me plait. Egalement, de plus que c'était ma formation initialle ! Apres bien sur il faut gerer tout un tas de choses et situations, que lorsqu'on est dans le. Logement social cela implique ! Ce qui veut dire aussi beaucoup de stress, que comme vous savez ce n'est pas l'ideal pour cette. Maladie. Ayant ete diagnostique il y a 5 ans, jusqu'à maintenant je n'avais pas eu le besoin d'informer. Mon travail, je le faisais sans problème. Mais il y a un an de ça j'ai perdu ma Maman, et disons que depuis la mon cote moral a pris un. Bon coup ! Cela s'est ressenti de suite dans la maladie. J'ai commence a avoir beaucoup plus de. Mal a gerer la maladie et aux dernières vacances d'ete je m'étais dis que il fallait que je. M'accroche pour pouvoir continuer ! Sauf que la rentrée a ete très dificille et avant d'aller vers des problèmes, je me suis decidé. Donc a parler a mon travail. Cette situation est recente et pas encore tout definie, mais je peut dire que l'acceptation par. Mes responsables directs a été positive. Par contre j'ai ete mise en face de la situation de travaille en invalidite, ou bien faire un. Dossier pour être consideree comme handicapé. Et malgre tout le cote positve que cela puisse m'aporter au travail, j'ai un gros problème pour. L'instant : accepter moi même, cette situation ! Je ne sais pas encore si vraiment j'ai deja accepte la maladie, maintenant je dois accepter le. Statut d'handicapée ! Pour l'instant voila ou j'en suis ! Et je m'arrete la !!!!! Je vous en parlerais plus tard !!! Bonne journée tout le monde !
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


271204
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

+++++ la clinique promo de belgique (genk) +++++ mise a jour

image

Bonsoir les filles, Comme promis voici mon récit plus détaillée meme si je ne pense pas apporter des infos bien plus intéressante mais on sait jamais… Pour rappel je me suis fait opérée avec une copine ne meme temps, je partais d'un tout...Lire la suite

Seule... - solitude

image

Bonjour, ce n'est pas ma première inscription sur ce site, je m'étais déjà inscrite avant mais comme je ne venais plus j'ai désactivé mon compte mais là je reviens parce que j'ai besoin de parler de ce qui ne va pas chez moi… Pour commencer,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages