Histoire vécue Santé - Maladies > Hépathites virales A B C      (176 témoignages)

Préc.

Suiv.

La médecine naturelle est plus efficace pour diagnostiquer une hépatite

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 2113 lectures | ratingStar_229085_1ratingStar_229085_2ratingStar_229085_3ratingStar_229085_4
Les enzymes hépatiques sont bien trop élevées c'est un fait; maitenant, le fait que l'écho se révèle à première vue négative constitue un fait rassurant. Un médecin s'arrête souvent à l'écho et aux chiffres labo en matière hépatique. En médecine naturelle, l'approche est plus cohérente et donc plus efficace aussi: on part du principe qu'un foie peut être à la traine avec enzymes hépatiques normales et écho anormale, écho normale mais enzymes hépatiques anormales voire même écho normale et enzymes normales. Il importe de se préoccuper de façon rigoureuse des symptômes: avez-vous une modification du transit? Une douleur ou une sensation de pesanteur au niveau du foie, éventuellement plus marquée après les repas? Soif fréquente? Langue chargée (blanchâtre)? Consommez vous régulièrement de l'alcool? Mangez-vous très gras et de manière déséquilibrée? Où en est votre taux de cholestérol? Prenez-vous un quelconque médicament de façon régulière et si oui le(s)quel(s)? Prenez-vous la pilule contraceptive? Cet élément est important car la prise de contraceptifs oraux chez certaines femmes a engendré chez elles un foie polykystique... La prise d'hormones de synthèse représente toujours un travail supplémentaire pour le foie; il est dans certains cas préférable de prendre les hormones sous une autre forme moins toxique pour le foie (patch, anneau) Depuis quand ressentez vous les symptômes décrits et depuis quand ces taux anormaux d'enzymes hépatiques ont été décelés pour la première fois? Que disent les autres paramètres de votre bilan sanguin? Existe-t-il ne serait-ce qu'une seule autre perturbation et si oui laquelle? Pour ce qui est du diagnostic d'hépatite, il faut savoir que l'étiologie (= la cause) n'est pas toujours infectieuse, elle peut aussi être auto-immune ou médicamenteuse ou toxique. Ainsi, pour exclure définitivement la cause infectieuse, il faut faire des sérologies d'hépatites (hép A,B,C,D et E). Exclure une hépatite auto-immune demande généralement de doser les anticorps anti-muscles lisses et anti-mitochondries. L'exclusion d'une étiologie médicamenteuse ou toxique dépend de l'anamnèse du patient (interrogatoire clinique); ce pourquoi je vous ai demandé si vous preniez un médicaments... La cause toxique, pour ne citer qu'un seul exemple, pourrait par exemple celle d'avoir ingéré un champignon toxique. Au plan personnel, je connais fort bien ce genre de symptômes pour en souffrir moi-même (chez moi il s'agit de dégâts au foie...à cause du vaccin antihépatite B qui a généré lui-même une image et des signes cliniques d'hépatite...) Avez-vous oui ou non été vacciné contre hépatite B ou hépatite A et si oui, cela remonte à quand et où en sont vos anticorps? Un cancer hépatique (hépatocarcinome), c'est quand même pas super fréquent non plus et le plus souvent cela fait suite à une longue phase dégérative, la cirrhose hépatique. Ce que vous pouvez toujours faire, sans risque d'aggraver quoi que ce soit, c'est commencer dès à présent une approche énergique en médecine naturelle: celle-ci doit comprendre le desmodium (nom complet: desmodium ascendens) qui est une plante hépatoprotectrice dont l'action principale est de rapidement faire descendre les enzymes hépatiques. La dose maximale est généralement de 6 capsules par jour (2 gel 3X/j). Idéalement, il est bon de prendre cette plante sans danger-il est bon de le repréciser- jusqu'à normalisation des enzymes hépatiques. Une fois la normalisation atteinte, il peut être indiqué de passer à une cure de 3 sem-1 mois de Chrysanthellum americanum, une autre plante protectrice du foie qui complète très bien l'action du desmodium. Vous pouvez toujours prendre un comprimé à sucer de vitamine C naturelle (= Acerola) dispo en pharmacie. Le tout est de le prendre à quelques heures des gellules de plantes. Le recours aux tisanes est un atout à ne pas négliger: ortie, artichaut, pissenlit, bardane,romarin, etc etc 1 tasse au moins chaque soir, avant d'aller se coucher. En pharmacie, vous trouverez quantité de plantes en capsules répertoriées comme étant "pour la bonne digestion" telles que capsules de radis noir, de pissenlit, d'artichaut, de boldo, de curcuma, etc Elles ne peuvent pas faire de mal mais utilisées seules -sans le desmodium- elles seront bien moins efficaces pour réduire les taux d'enzymes hépatiques. Vous pouvez aussi lire l'ouvrage "Régénérez votre foie!" du Dr Sandra Cabot pour avoir un éventail plus précis des méthodes naturelles de gérer un problème comme le vôtre.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


229085
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Examen medical mst

image

Bonjour, J'ai demandé à mon médecin un bilan sanguin dernière ainsi que d'y inclure les mst, juste un contrôle de routine donc. Pas de soucis à priori mais quelques petites choses me font tout de même me poser des questions. Je sais que seul...Lire la suite

Je vais faire ma pds

image

J' ai une maladie auto-immune avec un rhumatisme psoriasique avec en + syndrome inflammatoire. Je ne prends aucun ttt sinon du paracetamol car comme j' envisage une 2ègrossesse je les bloque question ttt, qui sera du style metotrexate ect. Mais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages