Histoire vécue Santé - Maladies > Mal de dos > Hernie discale      (590 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes maux ont commencé par une hernie discale

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 853 lectures | ratingStar_215479_1ratingStar_215479_2ratingStar_215479_3ratingStar_215479_4

J'avais 23 ans quand j'ai eu mon premier scanner pour une hernie discale en l3 l4, j'ai vécu avec quelques douleurs qui me paraissaient supportables avec l'âge, en 1989 j'ai eu un accident de voiture avec entorse cervicale, qui m'a fait beaucoup souffrir, de nouveau examens, scanner, irm, radios et j'en passe, vaccination de l'hépatite qui n'a pas arrangée à mon avis ces douleurs que j'ai sans arrêt, depuis on m'a diagnostiqué arthrose cervicale et lombaire avec sacralisation des vertèbres, je souffre de plus en plus sans que rien ne me soulage ni séances kiné, ni les quelques médicaments comme ainat qu'on me fait achetés au laboratoire de rhumatologie de lyon, il faut dire que je suis allergique à pratiquemment tous les médicaments, je fais des oedèmes de quick, dernièrement mon rhumatologue m'a fait une infiltration au niveau d'une vertèbre lombaire car j'étais complètement bloquée, j'ai fait une importante réaction, ça ne fait que depuis peu que j'entends parler de fibromalgie, alors que je souffre continuellement des poignées, des genoux, des coudes, des cervicales, des lombaires, bref, je n'ai pas un moment où je me sens bien, mais il faut vivre et travailler avec ce genre de maux, quand j'en parle à mon médecin généraliste en lui disant que je le vis mal et que ça me gache ma vie, il ne sait que répondre et c'est encore plus frustrant de voir que personne ne prend en compte cette souffrance de tous les jrs, mon mari ne comprend pas non plus que je sois fatiguée constamment et que je n'ai plus le dynamisme qui me caractérisait il y a encore quelques temps, mais je n'ai plus envi de rien, j'ai des maux de tête sans arrêt, je dors très mal mais malgré tout j'essaie de garder le moral et de ne rien montrer à mon entourage, ce n'est pas facile, la dessus la ménopause se fait sentir, dc on se demande quel intérêt vivre ds ces conditions là, même si on essaie de se voiler la face, on est obligée de vivre avec cette chose là, puisque rien n'est fait pour soulager cette maladie, on sert de cobayes pour tout un tas de médicaments aves lesquels on ne voit pas de changement au fil du tps, je ne peux souhaiter que courage à celles qui sont atteintes tout comme moi de cette maladie en attendant que peut être la médecine veuille bien prendre en compte toute cette souffrance et que ce n'est pas ds la tête mais bien réel, dc qu'on arrête de nous donner antidépresseurs et autres neuroleptiques qui ne font que masquer le mal. Nous ne sommes pas folles.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


215479
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dilemne: dois je faire piquer mon chien? - medecine veterinaire

image

Bonjour, J'ai vu la date des messages "2006" mais je considère que cette question est éternelle pour toutes personnes détenant des animaux donc je me permets d'y apporter mon témoignage. Je me suis moi-même résigné à prendre cette très...Lire la suite

Neurostimulation medullaire

image

Je le vit comme je peut !!! Ma femme est mes enfants m'aide aussi enormement, sinon de la a dire que une arthrodese est semblable a une chirurgie d hernie discale ben sa na rien avoir, ma premiere operation hernie l5 s1 je n'avait pas eu autant de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages