Histoire vécue Santé - Maladies > Mal de dos > Hernie discale      (590 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pose sonde JJ

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 8814 lectures | ratingStar_127341_1ratingStar_127341_2ratingStar_127341_3ratingStar_127341_4

Cela fait depuis l'âge de 17 ans (21 actuellement) que je fait régulièrement des crises de colique néphrétique (environ 1 ou 2 par ans) , crises très douloureuses qui durent de 1h à 2h30 pour ma part et sans positions antalgique et les antalgiques ne faisant pas grand chose pour supprimer la douleur. Sauf que depuis mardi dernier : 8 crises de colique néphrétique qui ont entrainé la mise en surpression du rein m'ont obligé à être hospitalisé en attendant la pose de la JJ ! Pose de la JJ hier sous Anesthésie générale, réveil sans soucis si ce n'est une fréquente envie d'uriner, miction qui se révèle douloureuse dans un premier temps mais au fur et à mesure la douleur s'estompe. L'hématurie (sang dans les urines) est assez importante mais normale. Après une première nuit passée sans soucis sans douleur mais quelques levers pour aller aux toilettes, on sens bien la sonde dans l'uretère, dans le rein (qui butte dans le bassinet) et dans la vessie, c'est une sensation de pesanteur plus qu'une gêne. Il faut noter que la JJ a aussi pour but de dilater l'uretère donc il faut bien un petit temps d'adaptation. Ces sensations sont augmentées et deviennent une gêne (légère) lors du changement de position (assis/debout/couché) qui viennent du fait que la sonde bouge. C'est vrai que ce n'est pas forcément très agréable dans un premier temps mais il faut arrêter de penser à ça et essayer de vivre normalement, de bien respirer à fond, de se relaxer etc etc… et la sensation de pesanteur se fait oublier ! C'est tout à fait normal de voir du sang dans les urines du fait de la présence de la sonde pendant quelques jours, il ne faut pas oublier de bien boire pour tout évacuer, d'éviter les chocs verticaux (voiture qui passe un dos d'âne par exemple, se jeter dans un fauteuil, courir…) et de se reposer ! Une bouillotte d'eau chaude au niveau lombaire est pas mal pour relacher le muscle carré des lombes qui est souvent contracté du fait de la posture que l'on prends lorsqu'on a la sonde ! La petite pesanteur n'est en aucun cas comparable avec la douleur de la colique néphrétique, ni la douleur rénale lorsque le rein est en surpression, c'est vraiment un "petit dérangement".
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


127341
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dilemne: dois je faire piquer mon chien? - medecine veterinaire

image

Bonjour, J'ai vu la date des messages "2006" mais je considère que cette question est éternelle pour toutes personnes détenant des animaux donc je me permets d'y apporter mon témoignage. Je me suis moi-même résigné à prendre cette très...Lire la suite

Neurostimulation medullaire

image

Je le vit comme je peut !!! Ma femme est mes enfants m'aide aussi enormement, sinon de la a dire que une arthrodese est semblable a une chirurgie d hernie discale ben sa na rien avoir, ma premiere operation hernie l5 s1 je n'avait pas eu autant de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages