Histoire vécue Santé - Maladies > Mal de dos > Lumbago      (124 témoignages)

Préc.

Suiv.

Canal lombaire étroit

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1611 lectures | ratingStar_113856_1ratingStar_113856_2ratingStar_113856_3ratingStar_113856_4

Je n'ai plus de travail et j'ai vraiment peur de l'avenir.la position assise, je ne crois pas que je pourrais la supporter longtemps.le problème qui se pose d'après mon médecin, je risque d'être déclarer inapte par un médecin du travail.ce qui n'est pas logique, c'est que le médecin conseil veut me consolider et me proposer un reclassement.je suis inscripte à la mdph depuis plus d'un an et on m'a bien dit que ce serait difficile vu que je ne tiens pas debout longtemps, ni assise.mes discopathies sont douloureuses et j'ai un canal lombaire étroit.à la maison, j 'arrive à gérer mes douleurs mais à l'extérieur, ce n'est pas simple car j'ai hate de m'allonger.mon kiné ne me fait que des massages car j'ai trop de mal à faire des abdos.je souffres depuis que j'ai fait des lumbagos à répétition, environ 18ans surtout après les accouchements.j'ai eu beaucoup d'arrets mais j'ai continué à travailler car souvent la douleur et les crises étaient isolées.mais progressivent, la douleur est devenue chroniques et grace à l'irm, on m'a mis en garde et on m'a dit de changer d'activité et ne plus porter de charges.le premier chirurgien m'a dit que je n'allais pas tenir longtemps dans cet état.il me semblait un peu pressé.je suis allée à rennes prendre un autre avis mais il n'était pas très chaud pour m'opérer.il m'a bien expliqué que l'arthrodèse ne marchait pas à tous les coups et que l'on était raide ensuite.je suis allée à brest voir un neuro qui m'a dit de porter un corset mais sans résultat voir pire.je retourne le voir 16 septembre. Puisque l'on me dit de retravailler.,j'ai besoin de faire le point vu que mon état s'est aggravé et je ne souhaite pas l'aggraver encore plus.le problème financier va se poser si je ne retravaille pas.la santé n'a pourtant pas de prix ! Mais, il faut que l'on puisse mettre de l'argent de coté pour les dépassements d'honoraires si on veux être soulagée par une opération.je trouves cela révoltant car bientot les médecins ne soignerons que les riches !!! C'est un véritable casse tete pour nous et j'envie bien les gens en forme.je prends des antidépresseurs et voit un psy pour m'aider à supporter cette situation.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


113856
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vive l'ostéopathie !(suite)

image

Je vais égalment voir un ostéopathe depuis quelques moi. Au départ, c'était pour soigner une lombalgie récalcitrante (lumbagos à répitition) dont je n'ai plus souffert depuis. Je lui ai parlé de mon parcours PMA et il m'a dit que l'un pouvait...Lire la suite

À ceux qui me connaissent ...

image

… je ne sais pas si je t'aide beaucoup, parce que moi même je n'ai pas trop les idées claires… mais une chose est sûre : après la pluie vient le beau temps ; même si c'est dur de devoir renoncer à quelqu'un, que c'est dur d'imaginer sa vie...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages