Histoire vécue Santé - Maladies > Mal de dos > Lumbago      (124 témoignages)

Préc.

Suiv.

L’hydrolysat de collagène m'a été très bénéfique

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 25/03/11 | Mis en ligne le 01/12/11
Mail  
| 501 lectures | ratingStar_224221_1ratingStar_224221_2ratingStar_224221_3ratingStar_224221_4
Lors de mes recherches je suis tombée par hasard sur l’hydrolysat de collagène, il était présenté comme la solution à mon problème, un produit « miracle ». J’avais trop mal il fallait que je l’essaye. Pas facile, le produit à l’époque ne se fabriquait qu’au Canada, je l’ai quand même commandé, je n’ai pas regardé au prix, la santé n’a pas de prix, à condition que financièrement ce soit possible. En quelques jours les effets se font fait sentir. Le premier a été une nuit entière sans être réveillée par les douleurs de mon dos, un miracle, après tant d’années. Au bout d’un mois j’arrivais à m’étirer sans déchirure, ni crampe. Je me suis régalée, tous les matins je faisais comme le petit chat, je m’étirais de tout mon long surtout le dos. En quelques mois j’avais repris les centimètres perdus. La sciatique de ma jambe avait complètement disparu comme par enchantement. L’hydrolysat de collagène a eu d’autres effets bénéfiques sur mon corps. Cicatrisations Maintenant je cicatrise en quelques jours. Peau Je n’ai plus ma peau de lézard qui mue tous les jours, elle s’est réparée peu à peu tout doucement. Fini aussi les écailles aux coudes. Les petites plaques de peau blanche et épaisse sur mes bras et mes jambes ne me démangent plus, elles disparaissent peu à peu. Cheveux Je ne perds plus mes cheveux et ils sont plus doux. Après ma cure de trois mois, j’ai arrêté l’hydrolysat de collagène car il a un défaut, le produit coûte cher, il venait du Canada. Six mois après, j’ai dû recommencer car j’avais à nouveau mal au dos et une forte sciatique, mes tendons se raccourcissaient encore. Constat catastrophique sans collagène durant trois mois. Le collagène sur ma propre fibromyalgie redonne l’élasticité aux tendons et ligaments, sinon ce sont des douleurs horribles au moindre mouvement, j’ai l’impression que tout va se déchirer. Les becs-de-perroquet se sont à nouveau enflammés alors que je n’en souffrais plus du tout, je les avais oubliés, impossible de tenir un soutien-gorge fermé car ils sont à cet endroit. Les hernies discales du cou et du bassin se sont réveillées à outrance avec leurs conséquences de sciatiques. * Ma peau a beaucoup séché et a mué à nouveau. * Perte de cheveux et ongles qui cassent malgré le zinc. * Des taches blanches très sèches et épaisses sont apparues sur mon corps entier, si je les grattais cela faisait un trou et cela démangeait très fort. * Démangeaisons de mon corps entier et impossible à nouveau de me toucher. * Impossible de me remettre sur mon dos la nuit. * Sommeil à nouveau très court et perturbé par des douleurs. J’en ai recommandé d’urgence mais en France cette fois et il me tardait que le colis arrive tellement je souffrais. Je n’acceptais pas de souffrir alors que je savais comment calmer ces douleurs-là. Tout est rentré dans l’ordre en quelques jours, après la reprise de l’hydrolysat de collagène. j'espère que mon témoignage vous aidera ! si comme moi, vous connaissez ces problèmes qui vous démoralisent.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224221
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vive l'ostéopathie !(suite)

image

Je vais égalment voir un ostéopathe depuis quelques moi. Au départ, c'était pour soigner une lombalgie récalcitrante (lumbagos à répitition) dont je n'ai plus souffert depuis. Je lui ai parlé de mon parcours PMA et il m'a dit que l'un pouvait...Lire la suite

À ceux qui me connaissent ...

image

… je ne sais pas si je t'aide beaucoup, parce que moi même je n'ai pas trop les idées claires… mais une chose est sûre : après la pluie vient le beau temps ; même si c'est dur de devoir renoncer à quelqu'un, que c'est dur d'imaginer sa vie...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages