Histoire vécue Santé - Maladies > Mal de dos > Lumbago      (124 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère ne supporte pas le père de mon bébé de bientôt 2 mois

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 362 lectures | ratingStar_477873_1ratingStar_477873_2ratingStar_477873_3ratingStar_477873_4
Et elle fait tout son possible pour que l'on se sépare. Comme elle n'y arrive pas, elle a décidé de passer à la vitesse supérieure dans sa pression psychologique. Hier, par exemple, elle a débarqué chez moi avec mes 3 frères et soeurs chez moi, sans me prévenir, alors que mon conjoint se lavait et que je donnais le sein à ma fille (je précise que malheureusement nous vivons dans un F1). Je leur ai demandé de patienter à l'extérieur de l'appartement car mon conjoint se lavait mais ma mère s'est plainte en disant que je mettais ma famille dehors. Du coup, on a dû patienter sur le pallier et dès que mon conjoint a ouvert la porte pour montrer qu'il avait fini, ma mère a imposé à tout le monde de rentrer chez moi (elle a même disputé mon petit frère qui mettait trop de temps à rentrer !! ). Et là, elle s'est mise à ignorer complètement mon conjoint, tout comme ma famille d'ailleurs (personne ne lui a dit un mot) et s'est tournée vers mon bébé en lui disant sans cesse qu'il fallait que sa Maman (donc moi) l'emmène chez elle. Je lui ai dit que ce n'était pas possible dans l'immédiat (j'ai mis du temps à récupérer de ma césarienne, je n'ai pas de voiture et mon conjoint se remet tout juste d'un lumbago et comme personne ne nous aide, ce n'est pas évident pour moi d'amener ma fille de 8 semaines chez ma mère qui habite assez loin de chez moi -2 heures de transports en commun-). Je lui ai par contre dit qu'elle pouvait nous rendre visite (ce que personne ne fait ! ) mais elle m'a répondu que la demeure familiale n'était pas chez moi mais chez elle… No comment. Plus tard, tout le monde m'a accompagnée faire les courses rien que pour voir ma fille. Normalement, je fais les courses sans elle pour ne pas la fatiguer et son Papa la garde (mais devant le comportement odieux de ma famille, il avait fini par quitter l'appartement). Une fois arrivée au magasin (après 1 heure de route) , ma mère a tout fait pour m'obliger à leur laisser ma fille car "le lieu était trop bruyant pour elle" (je me suis donc retrouvée seule sans ma fille ni ma famille -en gros, personne n'était là pour m'aider-). Je suis lasse de cette situation qui est mauvaise pour ma fille Lilia (d'ailleurs ma mère refuse de l'appeler par son prénom, qui est le 1er ; elle préfère l'appeler par son quatrième prénom, Clara, qui est un peu moins musulman…). Que faire ? Mon conjoint est sur le point de craquer et moi aussi d'ailleurs. Merci d'avance pour vos conseils. Sirbou. P. S.: Evidemmant, je n'ai pas eu le temps d'expliquer les raisons de cette situation. Mère abusive, possessive, maltraitante, à qui j'ai eu le courage de dire non il y a plusieurs années et qui depuis me fait passer pour la folle de la famille. Elle ne supporte pas que tout le monde lui obéisse au doigt et à l'oeil sauf moi (je lui ai "désobéi" en prenant poour conjoint un musulman d'origine africaine, au lieu d'un chrétien d'origine française).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


477873
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Vive l'ostéopathie !(suite)

image

Je vais égalment voir un ostéopathe depuis quelques moi. Au départ, c'était pour soigner une lombalgie récalcitrante (lumbagos à répitition) dont je n'ai plus souffert depuis. Je lui ai parlé de mon parcours PMA et il m'a dit que l'un pouvait...Lire la suite

À ceux qui me connaissent ...

image

… je ne sais pas si je t'aide beaucoup, parce que moi même je n'ai pas trop les idées claires… mais une chose est sûre : après la pluie vient le beau temps ; même si c'est dur de devoir renoncer à quelqu'un, que c'est dur d'imaginer sa vie...Lire la suite