Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Alzheimer      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

Aidants familiaux maladie d'alzheimer

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 01/04/12
Mail  
| 468 lectures | ratingStar_235451_1ratingStar_235451_2ratingStar_235451_3ratingStar_235451_4
Bonjour Pitchounette691, Travaillant depuis peu et que 2hrs par jour chez un couple âgé dont le mari est atteint de la maladie dAlzheimer, jessayerai de répondre au mieux à vos questions et selon mon expérience vécue. 1) On rencontre énormément de difficultés au quotidien. Il faut une surveillance permanente du malade. Si on le laisse quelques secondes seul, il se lève, déambule dans la maison ou peut même en sortir ou encore tomber. Il peut aller toucher à quelque chose de dangereux. Bref ne jamais le quitter des yeux. Il faut lui demander régulièrement sil veut boire ou aller aux toilettes. Le rassurer, loccuper avec quelque chose quil apprécie et jamais trop longtemps. Eviter trop de bruit, trop longtemps sinon il devient assez instable et énervé. 2) Les besoins pour les personnes aidantes mais surtout ici pour son épouse qui en plus a tout de même 82 ans, sont : une personne plus de 2 heures par jour afin quelle puisse se reposer et surtout parler, lui remonter le moral, la réconforter. Elle en a grandement besoin. Mais aussi pour laider physiquement. Il faudrait aménager son intérieur : mettre des rampes ou des barres de soutien afin que son mari puisse se tenir en se déplaçant, une cuisinière électrique avec une sécurité et non au gaz car bien trop de risque de mettre le feu, des robinets avec une sécurité pour éviter linondation (trop fréquente) , changer les systèmes douverture et fermeture des portes (car on ne peut plus laisser les clés dessus ni même un verrou de lintérieur des pièces peur que le malade ne senferme). Il faut retirer tous les médicaments, produits toxiques, outils ou ustensiles de cuisines dangereux de la portée du malade. Retirer les tapis afin déviter quil ne trébuche et tombe, ainsi que déplacer les meubles de façon à laisser le plus de place pour le passage. Coller des dessins sur les portes des diverses pièces ou des placards. Et jen passe Bref cest une vraie organisation. 3) Une aide physique, une aide morale et une aide financière pour ceux qui nont pas les moyens. Aussi il faudrait mettre à la disposition des aidants, plus dinformations sur les activités à proposer aux malades et ce pour les divers stades de la maladie. Voici en gros ce que j'ai constaté, jespère vous avoir un peu aidé. Si certaines personnes peuvent maider à trouver quelques activités à faire avec le malade en dehors de la marche, découpage, jeux de société, cela maiderait beaucoup et je vous en remercie davance.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


235451
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La maladie d'alzheimer svp

image

Je vais t'expliquer pourquoi vlasova. Voilà, il y a quelques années, à la mort de ma grand-mère (subitement dans son fauteuil) j'ai pris pendant cinq ans, chez moi mon pépé que j'adorais : amour:. Déjà, avant la mort de ma grand-mère sa...Lire la suite

Qui partage le quotidien d'un proche malade?

image

Tu sais ta détresse je la ressens derrière mon ordinateur ! Je n'ai pas de solution miracle à te donner simplement un peu de chaleur humaine à t'offrir. Nous avons vécu pendant cinq années mon mari, mes enfants et moi avec un malade, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages