Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Alzheimer      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai du mal à m'occuper toute seule de ma mère

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 502 lectures | ratingStar_223399_1ratingStar_223399_2ratingStar_223399_3ratingStar_223399_4
ce matin , ma maman devait aller chez une copine à elle qui habite à 5 min à pieds de chez moi , quand elle est sortie j'ai regardé par la fenêtre j'ai vu qu'elle a tourné à droite au bout de la rue alor qu'il faut prendre par la gauche , j'ai vite pris mon vélo pour aller voir par où va passer . Effectivement elle a pris une direction qui n'est pa s la bonne , et quand je suis arrivé vers elle , je lui dis , mis maman où vas-tu ? Elle me répond : " J'aurais du prendre les autres chaussures parce que celles-là ne tiennent pas trop ..." Je lui redemande : " mais tu devais pas aller chez ta copine ?" Réponse " C'est ce que j'etais entrain de me dire , mais c'est pas la bonne direction " Et puis je l'invite à se rendre chez sa copine , je l'ai donc accompagnée . et je viens d'arriver . Ma maman agée de 57 ans , présente depuis 4 ans , des signes de la MA , elle habite en france depuis 2000 , et elle avait commencé à apprendre le français , mais petit à petit elle a oublié tout son lexique et expréssions apprises de 2000 à 2003 . J'etais le premier à détécter les premiers symptômes chez elle en octobre 2003 , et depuis situation n'as fait que de se dégrader . Je dois vous avouer que je n'avait jamais entendu parler de la MA , donc je ne pouvait pas la soupçonner chez ma mére . Actuallement etudiant de 21 ans , je peux vous dire que mon orientation s'est faite en fonction de la situation de ma mére , c'est-à-dire que j'ai opté pour l'université qui se situe à 5 min de chez moi , ce qui me permet d'être souvent prés d'elle ; je rentre vers midi pour manger avec elle , et j'appelle pendant mes pauses . ( si vous vous demandez où il en est mon pére dans tout celà : eh bien , il travaille et il méne des journée dures pour subvenir aux besoins de la famille , ( ma mére etait mére au foyer et n'a donc pas de revenu ni d'allocation familiale puisque je suis fils unique ). Mon histoire est assez longue pour vous la exposer et celle de ma mére l'est encore plus . mon pseudo en contient le secret , je peux prendre le temps de l'écrire quand je me sentirai prêt . Ce que je veux vous dire , c'est que je n'en peux plus , et croyez -moi qu'en ce moment même mes larmes surgissent , comme lors de mes moments de solitude , où je me vide de tout le chagrin et la pression que j'accumule dans mon coeur . Je suis tellement frustré contre ce destin , tracé et orchéstré par ces hommes qui se croient porteurs de valeurs humanitaires , ( j'arrêtes ici ) . Mes amis mes fréres et soeurs de solitude , je voudrai vous dire qu'ai-je fais pour mériter moi et ma maman ce cruel destin ? Qu'ai-je fais pour être privé des plus beaux printemps de la vie ? En bref , je ne pardonnerai jamais à celui qui a brisé ma famille , à celui qui a cru bien faire , celui qui dort l'esprit reposé , celui qui m'a privé de mon adolescence . Je préfère m'arrêter là , bien que le coeur est débordé de mots .
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223399
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La maladie d'alzheimer svp

image

Je vais t'expliquer pourquoi vlasova. Voilà, il y a quelques années, à la mort de ma grand-mère (subitement dans son fauteuil) j'ai pris pendant cinq ans, chez moi mon pépé que j'adorais : amour:. Déjà, avant la mort de ma grand-mère sa...Lire la suite

Qui partage le quotidien d'un proche malade?

image

Tu sais ta détresse je la ressens derrière mon ordinateur ! Je n'ai pas de solution miracle à te donner simplement un peu de chaleur humaine à t'offrir. Nous avons vécu pendant cinq années mon mari, mes enfants et moi avec un malade, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages