Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Alzheimer      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous avons placé mon beau-père dans une maison de retraite

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 585 lectures | ratingStar_225326_1ratingStar_225326_2ratingStar_225326_3ratingStar_225326_4
Je viens ici me soulager et trouver des conseils. Le papa de mon mari qui a 63 ans a été hospitalisé le 25 septembre pour une grave infection pulmonaire, il est veuf et avec mon mari, ils se sont toujours disputés depuis le décés de ma belle mère, donc ils ne se voyaient pas souvent et moi encore moins car je supportais de moins en moins ces disputes. Quand ce 25 septembre, je suis arrivée chez mon beau père avec mon mari, car il devait passer des examens, j'ai vu qu'il y avait une dégradation importante de son état physique et j'ai proposé qu'on l'enmène tout de suite aux urgences, ce qui c'est donc passé, il a été soigné (oxygène, cachets, chortizone) et au bout de 15 jours de traitement, il a perdu sa mémoire du présent, il était dans le passé, il n'arrivait pas à se souvenir qu'il était à l'hopital, il avait des hallucinations, d'un comme un accord avec l'hopital nous l'avons placé en maison de convalescence car il était pour lui impossible de rentrer chez lui tout seul car il n'arrivait pas à se placer dans le temps, ni dans un lieu, l'hopital nous certifiant que ce n'était que passager et que tout allait rentrer dans l'ordre. Aujourd'hui, 28 novembre, nous avons été obligés de prendre la décision de le placer en maison de retraite, car son état ne c'est pas amélioré, je dirais même que ça ne reviendra plus. Voilà pour vous raconter un peu notre histoire, je viens vers vous car je ne sais plus comment faire psychologiquement, car forcément il ne retient rien, s'invente des histoires, il ne sait pas quel jour on est, mais par contre ce qui nous réconforte c'est qu'il a le sourire, il rit, raconte des blagues (très anciennes), parle de son enfance, parle de son adolescence, il a un relationnel avec mon mari qu'il n'avait plus eu depuis des années. Alors me direz vous qu'est qui vous gène là dedans ? Ce qui me gène, c'est que je ne sais pas comment réagir avec ses histoires, soit lui dire que ce n'est pas vrai tout le temps (ce que nous conseille le docteur), ou ce que je lis sur les sites qu'il faut que l'on aille dans son sens. Ensuite nous allons le placer dans un endroit qui nous parait tout à fait correct, où ils font des activités, où il y a des sorties, mais ce n'est pas évident à 30 ans de placer son papa / beau papa qui n'a que 63 ans, quand on voit toutes ces personnes agées qui ont les yeux qui brillent dès que quelqu'un d'étranger arrive car elles vont pouvoir discuter un peu et dire qu'elles sentent seules, vous avez envie de les serrer forts dans vos bras. J'ai peur qu'il ne soit pas heureux et que la maladie évolue trop vite, on peut pas le prendre avec nous, on vient de se marier, on a notre société nos heures sont interminables, mais c'est dur de placer quelqu'un surtout quand on est pas aidé, ni épaulé.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225326
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La maladie d'alzheimer svp

image

Je vais t'expliquer pourquoi vlasova. Voilà, il y a quelques années, à la mort de ma grand-mère (subitement dans son fauteuil) j'ai pris pendant cinq ans, chez moi mon pépé que j'adorais : amour:. Déjà, avant la mort de ma grand-mère sa...Lire la suite

Qui partage le quotidien d'un proche malade?

image

Tu sais ta détresse je la ressens derrière mon ordinateur ! Je n'ai pas de solution miracle à te donner simplement un peu de chaleur humaine à t'offrir. Nous avons vécu pendant cinq années mon mari, mes enfants et moi avec un malade, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages