Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Alzheimer      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

Régurgitations : on ne sait plus quoi faire pour notre père

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 519 lectures | ratingStar_218853_1ratingStar_218853_2ratingStar_218853_3ratingStar_218853_4

Qui peut m'aider ? Papa a à la fois alzheimer et a été laringectomisé il y a 30 ans (il ne respire plus par le nez, il a une canule dans le larynx suite à un cancer du fumeur). Il a 85 ans, il est en institution, son état est très avançé et maman ne pouvait plus s'en occuper (ayant elle-même 84 ans, elle est épuisée). Cela fait trois fois que les services de l'institution se le renvoient (il a déjà été "renvoyé" d'un centre privé) , parce qu'il a un problème qui dérange beaucoup et le personnel, et les résidents : voilà : papa régurgite systématiquement par le nez tout ce qu'il avale, que ce soit liquide ou solide.

Apparemment, personne ne connaît ce problème, personne n'a de solution. Je reconnais que le spectacle n'est pas "ragoutant", il faut des tonnes de papier pour l'essuyer, et ça peut arriver à tout moment, ce qui fait qu'il en met partout. Ses habits sont constamment maculés. Pas plus tard qu'hier, un infirmier nous a déclaré qu'ils allaient le "grabatiser" !!! ? Tout ça pour l'empêcher de marcher et de salir partout !!!! J'ai beaucoup de mal à accepter cela, papa marchant encore bien, et ayant encore de beaux moments de lucidité, il est très doux, il recherche les caresses et les bisous, comme un enfant. On ne peut pas lui infliger ça ! Maman dépérit d'angoisse et d'inquiétude.

Ce problème de régurgitation ne peut-il pas être résolu ? À qui s'adresser ? Un otorinho, un gastro-entérologue, un neurologue ? (il a eu un examen par sonde nasale, aucun problème n'a été détecté ! ). Sans compter que dans ces centres alzheimer, ils ne savent pas faire les soins de la laringectomie, les encombrements du conduit ne sont pas enlevés, papa étouffe littéralement, c'est maman qui est obligée de faire ces soins quand elle vient le voir. Bref, la maladie d'alzheimer est déjà très traumatisante et lourde à porter, comme si ça n'était pas suffisant, il a fallu que ces deux pathologies viennent se greffer à cela (ma soeur et moi-même ne tenons qu'avec des anxiolitiques/antidépresseurs/somnifères) , maman dépérit de jour en jour, on va finir par la perdre avant même papa.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218853
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La maladie d'alzheimer svp

image

Je vais t'expliquer pourquoi vlasova. Voilà, il y a quelques années, à la mort de ma grand-mère (subitement dans son fauteuil) j'ai pris pendant cinq ans, chez moi mon pépé que j'adorais : amour:. Déjà, avant la mort de ma grand-mère sa...Lire la suite

Qui partage le quotidien d'un proche malade?

image

Tu sais ta détresse je la ressens derrière mon ordinateur ! Je n'ai pas de solution miracle à te donner simplement un peu de chaleur humaine à t'offrir. Nous avons vécu pendant cinq années mon mari, mes enfants et moi avec un malade, je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages