Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Autres      (162 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dommage de séparer les maladies neurologiques

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 628 lectures | ratingStar_65330_1ratingStar_65330_2ratingStar_65330_3ratingStar_65330_4

Moi, je trouve domage de séparer les maladies neurologiques qui se resemblent tant. Et puis il y a les sans dyagnostics, qui ne savent pas encore s'ils ont une sep ou une autre maladie neuro. Ils iront ou ceux là ? Les fybromialgiques, les ataxiens, les parkinsoniens sont t ils si différents qu'il faille leur dire bye bye ?  

Se regrouper, vouloir se retrouver entre personne ayant le même vécu, je le conçois, je le comprends.  

Mais s'est aussi s'isoler. Vous avez beau dire que vous continuerez à aller partout, voir ceux d'avant. Bientôt, ce ne sera plus le cas.  

Personnellement, je trouve cela plutot tristounet. Quand notre cerveau débloque, quelque soit la maladie qu'on lui donne, il débloque.  

Des Entrechat, des Arsouilles, Des fées Idunn, des Fabrice, des Naton n'ont pas forcemment tous la meme maladie. Mais ils se parlent, s'aide, s'offre une amitié qui les aide à tenir.  

 

 

Moi la sans nom, sans dyagnostic, je n'ai peu être pas le droit de donner mon avis, parce que je ne suis pas vous ! Mais dans la vie, c'est parce qu'on parque les gens qu'on fait en sorte qu'ils ne se comprennent pas, qu'ils ne s'entendent plus.  

Les sépiens avec les sépiens  

Les parkinsoniens avec les pakinsonniens  

Et le regard sur l'autre ?  

Et l'acceptation de la différence ?  

C'est comme si vous brisiez une famille : certains doivent rester et d'autres s'en vont, s'enfuient ! Pourquoi ? Pour qui ? Pour y gagner quoi ? Pour perdre qui ?  

Moi qui ne suis qu'un corps qui débloque et qui soufre, je vais ou ? Je suis qui ?  
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


65330
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Séjours en hopital psychiatrique

image

Et bien voilà… je viens moi aussi vous faire part de mon expérience non pas en HP, mais dans un hopital avec un étage réservé aux maladies neurologiques dont la dépression. Je suis arrivée là dans un état pitoyable, envoyée d'urgence par...Lire la suite

Le vélo est un bon antalgique contre la SDRC

image

J'ai subi 3 ans d'algo 1 an où c'est moi qui contrôle avec ma petite télécommande, mais tout au long de ces 3 années j'ai trouvé des médecins disant "c'est une algo" et d'autres disant "ce n'est pas une algo". J'espère donc pour toi que, si...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages