Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Autres      (162 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes symptômes disparaissaient au contact de l'eau chaude

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 18/02/11 | Mis en ligne le 05/12/11
Mail  
| 544 lectures | ratingStar_224398_1ratingStar_224398_2ratingStar_224398_3ratingStar_224398_4
Je viens vers vous pour discutter, sans doute parce que j'ai besoin d'exorciser un peu ma peur, mon soucis n'est peut être pas si grave sur le fond. J'ai 24 ans, je suis sportif professionelle, donc je fais tres attention a mon corps, pas le droit de faire de betise. En Octobre dernier, je me plaignais de fourmillement dans les mains au reveil, je suis allé consulter un medecin. Qui m'a envoyé chez le neurologue pour faire un petit test. Resultat j'avais au niveau du bras gauche seulement une petite baisse de force, tres legère lié au nerf cubitale gauche. Les radios n'ont montré aucun probleme au niveau du coude , ni du poignet, en bref comme neuf. En revanche, quelques petit probleme cervicaux et il est vrai que j'ai souvent tendance a avoir mal au cervical, au moins une fois tout les quinze jours. Après quelques jours sous anti inflammatoire, je n'ai plus eu de probleme , plus rien dans les mains... Hors il a y a maintenant 6 jours, je suis aller faire quelques travaux et le lendemain, jai remarqué une insensibilité de point auriculaire gauche, ainsi que du bout du doigt d'a cotes. En realité, cest plutot une insensibilité à reconnaitre la texte des choses au toucher..car lorsque je touche quelquechose, j'ai des sensation sous cutanné comme des chatouillements. Je sens aussi particulierement le contact de pression entre mon ongle et mon doigt, je me suis même demandé si ça ne venait pas de mon ongle... Cette sensation par, ou presque lorsque j'utilise ma main pour effectuer un effort necessitant d'utiliser mes doigts, tenir une pioche ou faire la cuisine par exemple. La sensation disparait aussi completement a l'eau chaude, en prennant ma douche, mais reviens lorsque ma main est immobilisé, notament en regardant la tv ou en etant assis devant mon ordinateur. Je n'ai pour l'instant aucune perte apparente de force au niveau de ce doigt...par contre je me fait de plus en plus d'idée noirs, c'est ce qui me pousse a venir vous parler, je suis reelement effrayé a partir de ce petit bout, j'en dors tres mal et je ferme les yeux avec un profond desespoir. Le docteur ma proposé une operation du coude, mais il est difficile de savoir si la chose viens du coude...la neurologue na pas "testé" mes cervicales , et jai souvent des douleurs cervicales, et un peu moins de force dans l'épaule gauche que dans lepaule droite, bien que je sois gaucher... Le docteur a meme prononcé le mot "probleme neurologique", et c'est cela qui ma alarmé...j'ai vue que cette sensation au doigt pouvait etre synonyme d'AVC, de sclerose en plaque...je prie pour que ce ne soit pas ça, mais un banal probleme de cubitus ou de cervical...etant donné que j'avais eu il y a quelques mois un petit bilan sur ce bras précisement au niveau du cubitus...mais tres franchement ma vie est devenu horriblement angoissante et alarmante depuis ce petit événement, j'essaie de ne pas verser dans l'hypocondrie, mais le manque d'écoute ruine complétement mon moral . C'est pourquoi je viens vers vous, dans l'espoir de trouver quelques temoignages, si quelqu'un a deja eu affaire a ces symptomes, sans perdre de force...si le coup de l'eau chaude et de l'effort qui restaure la sensibilité vous est connue, je vous en prie temoigné, racontez moi si c'est revenu, comment vous en êtes vous sortie...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224398
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Séjours en hopital psychiatrique

image

Et bien voilà… je viens moi aussi vous faire part de mon expérience non pas en HP, mais dans un hopital avec un étage réservé aux maladies neurologiques dont la dépression. Je suis arrivée là dans un état pitoyable, envoyée d'urgence par...Lire la suite

Le vélo est un bon antalgique contre la SDRC

image

J'ai subi 3 ans d'algo 1 an où c'est moi qui contrôle avec ma petite télécommande, mais tout au long de ces 3 années j'ai trouvé des médecins disant "c'est une algo" et d'autres disant "ce n'est pas une algo". J'espère donc pour toi que, si...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages