Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Autres      (162 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari au trois hernies discales

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 564 lectures | ratingStar_51506_1ratingStar_51506_2ratingStar_51506_3ratingStar_51506_4

Mon mari agé de 32 ans ayant trois hernie discale dont une L5 S1 qui le fait énormément souffrir à fait 3 crises de convultions consécutives à 6h, 9 h et 13h, lundi matin, comme il n'en avait encore jamais fait auparavent, j'été vraiment paniqué j'avais prévenu mon médecin qui des la première pour qu'il passe à la maison (savoir si je devait aller aux urgences) mais la 3 éme c'est produite juste au moment ou il arrivait chez nous, pas moyen de le faire reprendre connaissance, alors le 15 et les pompier, à l'hopital il l'on gardé de 14 H jusqu'au lendemain 16h car il était vraiment mal, il ne se rappeler de rien du tout le lendemain, il lui on fait juste un scan cérébrale pour limiter les risque de tumeur, un ancéphalo qui montre 3 grosse crise convulsive, et ils ont dis que ce n'était pas le dosage de son traitement pour le dos qui les avait provoquer il le prend depuis plus de six mois.

Quand ils sont venus le chercher les medecins m'ont dis que c'etait les signes clinique de l'épilepsie, on m'a expliqué les différentes crises.

DEROULEMENT DES 3 CRISES A LA MAISON :

- 1ERE :

Lundi 6 h, je suis reveillé en sursaut le lit vibrer comme si on taper sur tout le matelas, mon epoux pres de moi a plat ventre tremblant tout du long, les yeux mis ouvert mais en dessous c'est comme si ils étaient vide, puis d'un coup s'est mis a aspirer (comme un poisson) son coussin que j'ai su lui retirer dans la panique qu'il ne s'étouffe, puis d'un coup plus rien mais toujours absent comme si il n'était plus là, et ensuite de grosse respiration plus comme unrâle que des ronflement, puis il a perlé de sueur (cela arrivé deja trés souvent les perles de sueur depuis un moment déja).

Puis a peu prés 30mn plus tard a bougé et s'est mis sur le coter de lui meme, il s'est réveillé vers 8h, ne se rapeller de rien du tout, mais comme dans un état farineux et tres endormis.

La seconde de 9 H,

A été pareil que la première, il a émergé plus rapidement, vers 13H il s'est levé du lit et m'a demander de l'eau, puis m'a dis j'ai envie de vomir et là, un BOUMMM, il est tombé mais raide d'un coup et droit sur le sol en se cognant l'oeil gauche et tout se coté là d'ailleur, là s'était la meme chose que les deux premiere fois mais en pire il a aussi bavé, mais à convulsé un peu plus longtemps, c'est trés effrayant d'assister à ses crises en etant impuissant pourtant j'ai deja vu bien des chose dur (mon fils à ete opéré a couer ouvert à l'age de 4 moi) , le samu l'a pris en charge, mais a l'hopital il devait au depart apres les urgences aller en neuro pour déterminé les causes des convulsions (epilepsie ou autre) ,mais service plein donc dehors car pas eu de convulsion pendant les 12h d'observation, oui mais le doc du samu m'a dis qu'il lui fesait sur place une injection d'un antiepileptique puissant Il m'on dit de faire un irm en extern et de voir le doct traitant mon medecin est passé peu de temps apres notre retour effaré par le comportement des urgences, m'a dis de faire l'irm en clinique ou il est suivi pour son dos, et un neurologue en ville pour un ancéphalo et posé un diagnostique tout du moins je l'éspére.

Mon médecin penche tout de meme pour de l'épylepsi car depuis de nombreux mois mon mari avait des absence frequente (ne se rappelle plus d'un moment voir meme d'une journée) , des fourmillement dans ces membres, de tres grosse douleur dans la nuque par période mais trés souvent la à la tete, il lui est aussi tres souvent arrivée de se lever la nuit par exemple de se faire soit un casse croute soit de s'assoir avec le regard dans le vide pour se recoucher apres mais ne s'en rappelent absolument plus du tout le matin, il lui avait deja fait par de ses différents maux mais mon mari ayant des soucis avec son dos et parfois les symptome se sont melanger et mis aussi sur le compte de son traitement sauf qu'en réflechissant plus encore il a deja eu ses symptomes sans être sous traitement,

J'aurais voulus savoir si quelque avait deja eu les memes symptomes, a quoi cela pourrais s'apparenté, j'ai réussi a avoir un IRM pour vendredi et un neurologue pour Lundi mais en attendant il n'a rien pour eviter que cela revienne et cela m'inquiete,

A l'hopital il m'on juste dis et bien en attendant si sa recommence faite le 15.

Mais c'est dingue quoi il feront quoi apres il vont le garder quelque heures puis rebelotes.

Y a quelque chose qui ne tourne vraiment plus rond.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


51506
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Séjours en hopital psychiatrique

image

Et bien voilà… je viens moi aussi vous faire part de mon expérience non pas en HP, mais dans un hopital avec un étage réservé aux maladies neurologiques dont la dépression. Je suis arrivée là dans un état pitoyable, envoyée d'urgence par...Lire la suite

Le vélo est un bon antalgique contre la SDRC

image

J'ai subi 3 ans d'algo 1 an où c'est moi qui contrôle avec ma petite télécommande, mais tout au long de ces 3 années j'ai trouvé des médecins disant "c'est une algo" et d'autres disant "ce n'est pas une algo". J'espère donc pour toi que, si...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages