Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Epilepsie      (338 témoignages)

Préc.

Suiv.

A quoi correspondent mes crises ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 02/02/10 | Mis en ligne le 01/12/11
Mail  
| 338 lectures | ratingStar_224223_1ratingStar_224223_2ratingStar_224223_3ratingStar_224223_4
je m'appelle Benjamin et j'ai 18ans. Il y a 2 ans, j'ai commencé à ressentir des sortes de "crises" pendant lesquelles je ne perdais pas conscience mais je devais arrêter toute activité et me concentrer afin que cette "sensation" finisse. Ce que je ressents est très difficile à définir, j'ai l'impression de me faire secouer et que je vais partir dans tous les sens si je commence à bouger. Au départ, je me disais en quelque sorte que c'était dans ma tête car toutes les personnes à qui j'en parlait ne savaient pas m'aider ou me regardaient bizarement. J'ai vécu avec jusqu'au mois d'aout 2009 où j'ai eu ce genre de "crise" en conduisant. J'ai réussi freiner mais je me suis toujours demandé si j'aurais pu avoir un reflex en cas de situation d'urgence... Evidemment j'en ai ensuite parlé à mon généraliste (je lui en avait parlé au tout début des crises mais vu mon manque de précision par rapport au phénomène, il n'avait pas su m'aider), il m'a ensuite dit qu'il pouvait s'agir d'un mini-mal et m'a pris des rendez-vous pour divers test: cardio, IRM, EEC 24h. Mon généraliste avait pris ces rendez-vous en urgence, je me demandais pourquoi et c'est par la suite que j'ai appris par ma mère qu'il pensait qu'il s'agissait peut-être d'une tumeur mais heureusement rien n'a été détecté à l'IRM. Malheureusement, on ne sait toujours pas ce que j'ai vu que rien n'a été détecté à l'EEC ni au cardio (le cardio a été fait car on ne connaissait pas réellement la cause, de plus j'ai très facilement tendance à faire de grosses chutes de tension) Ces derniers mois j'ai commencé à dresser une liste des dates des crises et du moment où elles se produisaient. Les crises se produisent environ tous les mois pendant une journée et une nuit ou un peu plus longtemps. Auparavant, les crises étaient plus régulières (toutes les deux semaines environ) mais beaucoup moins violentes. Ces derniers mois, les crises se sont espacées mais sont devenues beaucoup plus violentes. De plus j'ai remarqué que les crises se produisaient généralement beaucoup plus pendant la nuit( voir que pendant la nuit...) sauf certains jours comme hier ou j'ai eu plus de crises pendant la journée que la nuit. Les dernières crises étaient beaucoup plus violentes, j'ai l'impression que je dois me tenir, tous mes muscles se tendant, ma tête commence à chauffer et j'y ressents une assez grosse pression. Lorsque je suis avec des gens, ils ne remarquent même pas ce qu'il m'arrive sauf si je suis en pleine discution alors je ne dis plus rien et je demande d'attendre. Une crise dure selon moi environ 20 sec. Avant qu'elles ne surviennent, une dizaine de seconde avant je sais que la crise va arriver. D'ailleurs le(s) jour(s) ou elle(s) se déroule(ent), je ne me sens pas comme d'habitude mais je n'arrive pas à expliquer ce qui change. Je ne sais pas si ca peut vous aider mais quand j'étais petit, il m'arrivait souvent d'être somnambule et de me réveiller pendant la nuit au milieu de ma chambre, debout et complètement perdu. Un autre élément qui n'a peut-être rien avoir mais il y a quelques années j'étais très atteint par l'acné et j'ai suivit un traitement de 10 mois au roacutane plus un autre antibiotique dont je ne me rappelle plus le nom et les crises sont arrivées après l'arrêt du médicament. Ce que j'ai n'est rien par rappport à bon nombre d'entre vous, j'ai déjà effectué plusieurs recherches sans réelles réponses à mes questions et j'ai peur que cela n'arrive lorsque je conduits en situation difficile et que je crée un accident. Alors avez-vous une petite idée de ce dont je souffre ? Merci NB: Je ne suis sous aucun traitement.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224223
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aiiiide plizzz , mon york est epileptique - medecine veterinaire

image

Pourquoi tu dis ça ? Moi aussi j'ai un chien épileptique, et je sais à quel point c'est difficile de voir notre toutou en crise. Il y a 2 types d'épilepsie, l'épilepsie essentielle et l'épilepsie qui découle d'un problème de santé. - Pour...Lire la suite

Des resultats de sismotherapie (synthese du forum) - antidepresseurs, anxiolytiques

image

EN CONSTRUCTION. Josica. En 1984 alors que j'étais déjà sous AD et autres psychotropes je ne sortais pas du tout de ma dépression… Je suis dépressive chronique… Mon médecin voyant s'aggraver mon état m'a proposé les électrochocs… J'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages