Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Epilepsie      (338 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je souffre d'une forme très rare d'épilepsie

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1577 lectures | ratingStar_105465_1ratingStar_105465_2ratingStar_105465_3ratingStar_105465_4

Je suis coordinateur de soins dans une clinque suisse afin d'optimiser les protocoles de reorientation d'une specialité de santé à une autre.

Ceci se fait en fonction de la nature de la pathologie et de l'examen neuro orthopedique ainsi que de l'imagerie.

J'ai une maitrise en neuro orthopedie et j'ai fait une ecole de santé publique en suisse.

Parallelement à titre perso je souffre d'une forme tres rare d'epilepsie et j'ai été jugé comme un patient psy pur ou comme une bete de foire pendant des années. Jusqu'au jour ou mon epilepsie a été mise en evidence sur un enregistrement electroencephalique. Du jour au lendemain je suis passé dans la case patient organique et comme mon epilepsie etait rarissime je suis devenu "interessant" aux yeux de certains neurologues, je me suis rendu compte au bout d'un certain temps que ce qui les interessaient c'etait de pouvoir faire une publication et point barre.

J'ai un certain degout d'une forme de medecine et je peux dire que de l'autre coté de la barriere les soins sont tout à fait secondaires par rapport aux enjeux economiques et cela me revolte.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


105465
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aiiiide plizzz , mon york est epileptique - medecine veterinaire

image

Pourquoi tu dis ça ? Moi aussi j'ai un chien épileptique, et je sais à quel point c'est difficile de voir notre toutou en crise. Il y a 2 types d'épilepsie, l'épilepsie essentielle et l'épilepsie qui découle d'un problème de santé. - Pour...Lire la suite

Des resultats de sismotherapie (synthese du forum) - antidepresseurs, anxiolytiques

image

EN CONSTRUCTION. Josica. En 1984 alors que j'étais déjà sous AD et autres psychotropes je ne sortais pas du tout de ma dépression… Je suis dépressive chronique… Mon médecin voyant s'aggraver mon état m'a proposé les électrochocs… J'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages