Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Epilepsie      (338 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon ex est-il skizophrene?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 616 lectures | ratingStar_449255_1ratingStar_449255_2ratingStar_449255_3ratingStar_449255_4
Bonjour je viens de voir ton appel à l'aide et je souhaitais y répondre car j'ai moi aussi vécu une histoire semblable à la tienne mais avec un tableau beaucoup plus noir… je suis sortie il y a maintenant 3 mois d'une relation de 8 mois avec mon ancien copain qui s'est averé skizophrène au bout des 5mois ou nous étions ensemble je m'en suis rendu compte je n'ai rien vu avant parce que c'était bien caché il vivait dans le mensonge auprès de moi, sa famille, ses amis chaque jours, il s'inventait des choses un coup il était pompier auprès d'une autre personne boulanger etc… moi aussi il était merveilleux au début tout se passait très bien il était attentionné, il venait me voir tous les jours, j'avais le droit a une montagne de cadeaux pour aucune raison précise, au point que je devienne son objet sans que je ne m'en rends compte je ne vis plus mes amis encore moins garçons, je ne pouvais pas avoir d'amis masculins, faire koi que ce soit sans lui, il devait être au courant de tout, il m'harcelait au téléphone, je ne devais pas travailler, il ma empecher de passer mon bac jalousie ou sa maladie surement un peu des deux… puis j'ai découvert en lui de la violence physique et psychologique envers sa mère puis comme j'intervenais il s'en est pris à moi j'ai été moi aussi victime de violence, il devenait hystérique, il avait des bouffées délirantes, il se prenait pour le maitre du monde, il inventait des trucs pas possible, il ne reconnaissait pas sa maladie pour lui il était très bien c'est nous tous qui étions malade et c'était nous qui devions nous faire soigner, il s'enervait pour rien et il a faillit plusieurs fois étrangler sa mère sous mes yeux car quand les skizophrène sont en plein delire ils montent en puissance ils sont incontrolable et deviennent dangereux pour eux et pour ceux qui les entoure. Il mentait sans arrêt, il volait de l'argent sur le compte de sa mère, chaque jour cela empirait, il a été hospitalisé deux fois en centre psychiatrique contre son gré ce sont les gendarmes qui sont intervenus par la force ou là le psychiatre et les infirmiers psy on détécté chez lui la pathologie de la skizophrènie. Il na jamais suivi son traitement a sa sortie il ne voyait pas le mal qu'il faisait pour lui tout allait bien, les médicaments ne servaient a rien. Il ne voulait pas s'en sortir je me suis battue pendant 3 mois pour l'aider a se soigner et avoir une vie normale et équilibré il n'a jamais fait le moindre effort j'ai alors compris qu'il ne s'en sortirait jamais un skizophrène qui prend son traitement et qui acepte de se faire suivre peut avoir une vie comme tout le monde car dans la rue il y en a plein des gens comme ça mais on ne le sait pas car sous traitement ils sont normal enfin aucune agressivité. Mon ex m'a détruit psychologiquement je ne pouvais plus rester avec un mec comme ça il était trop dangereux je n'étais plus en sécurité je l'ai quitté lorsqu'il était encore hospitalisé par lettre pas par lâcheté parce que ça été très douloureux, j'ai vu les malades qu'il y a en centre psychiatrique et ça fait peur, ça fait mal au coeur pour eux, on aimerait tellement pouvoir les aider mais y a rien à faire..mais pour être encore là aujourd'hui à l'heure actuelle. J'e déconseille a quelqu'un qui est fragile de faire sa vie avec un skizophrène c'est dur psychologiquement, il faut être forte, aimer avoir une vie en dent de scie, instable, il y a beaucoup de risque a avoir des enfants avec eux cela peut devenir héréditaire. Les médecins disent que finalement ils sont mieux seul ça se passe mieux car c'est trop pour eux d'avoir une copine ils sont pas capable de gérer un couple normalement, pour le boulot mon ex ne tenait nul part il est passé à côté de plusieurs occasions il a toujours tout mis en échec, il était très epileptique, negatif, défaitiste cela fait partie de leur pathologie. Je pense que ton ancien copain est skizophrène j'en ai vu beaucoup je connais bien cette pathologie maintenant je me suis informée, j'ai discuté de nombreuses fois avec des infirmers psy pour qu'il m'explique car je ne connaissais pas dutout auparavant. Cette expérience m'a beaucoup appris et fait mürir mais je ne souhaite à personne de vivre ce que j'ai vécu je me suis accrochée et malheureusement j'ai du le quitter non pas parce que je ne l'aimais plus mais parce qu'il' allait me détruire, et gâcher ma vie, et peut-être un jour aurai il été plus loin que me frapper… J'ai tenue trois mois je lance le défi à celle ou ceux qui tiendront plus surtout ne vous laissez jamais tapé dessus sous prétexte que votre ami (e) est skizophrène cela ne doit pas devenir une excuse… Bon courage a ceux et celles qui sont dans la situation que j'ai été et sois soulagé ton ex n'était pas con mais il ne voulait pas te faire de mal il était conscient de sa maladie et il savait ce que tu pouvais endurer il a preferé t'éloigner de lui pour ne pas te faire de mal c'est tout et il a utilisé un prétexte c'est dur pour eux de s'avouer skizophrène il se rend compte parfois de leur comportement. Et les gens malheureusement dès qu'il s'agit d'une pathologie qui se rapporte a la psychologie ils ont peur les gens ont peur de ces maladie là, ça les effraie… Les skizophrène préferent donc cacher leur maladie ce qui se comprend les gens ne sont pas très tolérant au niveau de ses maladies là. Bisous et bonne continuation pour la suite.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


449255
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aiiiide plizzz , mon york est epileptique - medecine veterinaire

image

Pourquoi tu dis ça ? Moi aussi j'ai un chien épileptique, et je sais à quel point c'est difficile de voir notre toutou en crise. Il y a 2 types d'épilepsie, l'épilepsie essentielle et l'épilepsie qui découle d'un problème de santé. - Pour...Lire la suite

Des resultats de sismotherapie (synthese du forum) - antidepresseurs, anxiolytiques

image

EN CONSTRUCTION. Josica. En 1984 alors que j'étais déjà sous AD et autres psychotropes je ne sortais pas du tout de ma dépression… Je suis dépressive chronique… Mon médecin voyant s'aggraver mon état m'a proposé les électrochocs… J'ai...Lire la suite