Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Epilepsie      (338 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une crise de convulsion n'est pas grave en soi

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 3943 lectures | ratingStar_37693_1ratingStar_37693_2ratingStar_37693_3ratingStar_37693_4

C'est arrivé pour la première fois à ma petite Raphaëlle vendredi soir.

Depuis la nuit d'avant, elle avait de la fièvre, mais cela oscillait beaucoup, elle pouvait très bien ne plus en avoir, et puis d'un coup, remonter sans crier gare à pratiquement 40.

 

Bref, en fin d'après-midi, je décide d'aller voir le médecin qui ne trouve rien, un examen complètement normal. Donc la seule chose à faire me dit-il est de faire baisser la fièvre.

 

Bref, après le dîner, je lui donne une dose de Doliprane, et monte les coucher. Raphaëlle me demande à s'allonger, et pendant ce temps là, je m'occupe d'Agathe qui avait des médocs à prendre. Tout d'un coup, je vois Raphaëlle qui se met à faire des mouvements anormaux avec les bras, et j'aperçois ses yeux complètements révulsés. Bref, je la prend dans mes bras, et là c'était vraiment l'horreur, elle était toute raide, la tête en arrière, les yeux révulsés, elle devenait bleue.

Je me suis doutée que c'était des convulsions mais j'ai vraiment cru qu'elle allait mourir dans mes bras.

Alors là, grosse panique, pleurs, qu'est ce que je fais ?

Mon mari n'était pas encore rentré (heureusemnt il n'était plus très loin) , personne pour me venir en aide tout de suite, nos familles habitant à 6 heures de route, et ne connaissant pas grand monde aux alentours.

Bref, elle s'est calmée au bout de 5 minutes à peu près mais cela m'a paru une éternité ! Après, elle était toute molle dans mes bras et gémissait, et moi, prostrée dans mon fauteuil en attendant mon mari qui devait arriver d'une minute à l'autre. Et puis la crise était passée donc ce n'était plus à 5 minutes.

 

20 minutes après il était là et nous sommes partis aux urgences.

Je suis restée avec elle toute la nuit puisu'ils l'ont mise sous surveillance. Les analyses d'urine n'ont rien donné, seulement une petite infection au niveau du sang mais rien de bien méchant.

Donc comme elle n'a pas eu de fièvre de toute la nuit nous somme resorties en début d'après midi. Ouf !

 

Alors maintenant à chaque fois qu'elle aura de la fièvre il faudra que systématiquement, j'alterne toutes les 3 heures pendant 24 heures Doliprane et Advil et que je j'aille la voir souvent.

Et si elle a une autre crise, la pédiatre m'a prescrit du valium pour la stopper immédiatement.

 

Tout cela pour vous dire que les crises de convulsion apparaissent lorsqu'il y a un brusque changement de tempértaure, par exemple si elle passe très vite de 37 à 38,5 par exemple. Par de risque en revanche si la température monte progressivement.

 

Alors si cela devait malheureusemnt arriver à votre petit bout, surtout ne paniquez-pas (facile à dire ! ) , la crise ne dure pas longtemps et s'arrête toute seule. Elle touche en général les enfants de 0 à 5 ans, mais avec un "pic" avant l'âge de 2 ans. Les risques de récidive les plus élevés sont dans la première année qui suit la première crise.

Mettez votre petit en position latérale de sécurité, et essayez de lui mettre dans le bouche une petite cuillère pour éviter qu'il avale sa langue.

Une fois que c'est fini, soit vous appelez les pompiers pour l'emmener aux urgences si il ne va vraiment pas bien, soit vous y allez par vos propres moyens si votre enfant a bien repris connaissance.

 

Mais rassurez-vous, une crise de convulsion n'est pas grave en soi, bien que traumatisante pour les parents (je garderai à vie l'image de ma petite mère en convulsion dans mes bras ! ). Seule peut être grave la maladie qui a causé cette température.

 
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


37693
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aiiiide plizzz , mon york est epileptique - medecine veterinaire

image

Pourquoi tu dis ça ? Moi aussi j'ai un chien épileptique, et je sais à quel point c'est difficile de voir notre toutou en crise. Il y a 2 types d'épilepsie, l'épilepsie essentielle et l'épilepsie qui découle d'un problème de santé. - Pour...Lire la suite

Des resultats de sismotherapie (synthese du forum) - antidepresseurs, anxiolytiques

image

EN CONSTRUCTION. Josica. En 1984 alors que j'étais déjà sous AD et autres psychotropes je ne sortais pas du tout de ma dépression… Je suis dépressive chronique… Mon médecin voyant s'aggraver mon état m'a proposé les électrochocs… J'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages