Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Epilepsie      (338 témoignages)

Préc.

Suiv.

Xenadrine

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1814 lectures | ratingStar_57507_1ratingStar_57507_2ratingStar_57507_3ratingStar_57507_4

Je vivais à Los Angeles l'année dernière et ai utilisé ce produit pendant environ 3 mois.

Pendant les 2 premières semaines je n'ai pas vu de résultat. Puis je me suis mise à avoir une énergie extraordinaire (jusqu'à environ 2-3h00 du matin tous les jours ! ) De 7-8h00 de sommeil par nuit qu'il me fallait, je suis passée à 4-5h00 par nuit…

Je n'avais plus envie de manger, je mangeais quelque chose comme 1 petit cheese burger le midi au Mc do ou similaire et un yahourt le soir et encore il fallait que je me force… Souvent après avoir fait 2h00 de sport je ne ressentais pas l'envie de manger.

Les gens autour de moi, à mon boulot, mes colocataires s'inquiétaient de ne plus me voir manger (ce qui n'était pas dans mon habitude car je déteste les régimes ! ) et ne comprenaient pas comment je pouvais tenir le coup et d'où me venait cette énergie.

J'ai commencé à perdre du poids bien évidemment assez rapidement. Puis mon moral a changé. Du jour au lendemain je suis devenue comme parano, j'avais des vertiges, des envies de suicide, je pleurais toute la journée. Alors que ma relation avec mon ami resté en France ne m'intéressait plus c'est devenu une obsession, je le traitais de menteur, pensais qu'il me trompait avec tout le monde, lui téléphonais 5 à 10 fois dans la journée, et le menaçais de me suicider. Je vivais dans une zone résidentielle et m'y promenais aux alentours de 1h00 du matin (chose que l'on ne fait pas à Los Angeles sans se faire interpeller par les patrouilles car personne ne fait ça à cette heure là…) j'avais tellement d'énergie que j'avais l'impression que j'allais exploser !

Au troisième mois, j'avais déjà perdu 14 kilos quand mes crises d'angoisse ont commencé à se transformer en convulsions. Mes mains se mettaient à trembler sans raison et j'avais l'impression tout d'un coup que je manquais d'air.

Jusque là je n'avais jamais fait la relation avec Xénadrine pensant que comme j'avais choisi le xénadrine EFX (sans éphédrine) je ne risquais rien.

Puis un soir où j'étais allée dans un resto avec mes colocataires français, j'ai eu une de ces "crises" . Ils se sont arrêtés dans une station service et ont hurlé au gérant d'appeler 911 (je sais ça fait très série américaine mais croyez moi jusqu'à aujourd'hui ils sont assez choqués d'en parler.) J'étais prise de convulsions, mon coeur battait tellement fort que j'ai eu l'impression qu'il allait exploser. Les pompiers sont arrivés mais je me suis évanouie. Dans l'ambulance qui me conduisait j'ai repris conscience et malgré le masque à oxygène, j'ai encore eu la sensation de manquer d'air donc deuxième crise.

Bref à l'hôpital après m'avoir fait un electro-cardiogramme (les 3 heures aux urgences m'ont coûté 650 dollars ! Non remboursés par mon assurance…) car ils pensaient que je faisais une attaque au début malgré mon jeune âge on a conclu finalement à une crise de tétanie.

J'ai donc arrêté Xénadrine car je savais que je n'allais pas faire de sport la semaine suivante. Bizarrement mon angoisse avait disparu. 2 semaines plus tard au sport, un groupe de filles parlaient d'une de leurs copines qui était allée à l'hôpital pour la 7ème fois à cause d'un produit pour maigrir qu'elle prenait. Je me suis immiscée dans la conversation et leur ai demandé le nom de ce produit. Elles m'ont dit qu'après avoir pris "hydroxycut", leur copine prenait depuis quelques mois Xénadrine et qu'elle avait tout le temps des problèmes de santé comme des crises de spasmophilie.

Environ 1 mois plus tard j'ai rencontré un jeune homme mexicain dont la soeur anorexique prenait elle aussi xénadrine, avait passé un an à l'hôpital à cause de problèmes de coeur et était décédée 2 mois auparavant…

Je suis rentrée en France et n'ai pas repris un gramme de ce que j'avais perdu. Il me reste encore quelques kilos que je voudrais perdre et souvent je pense à xénadrine qui en tant que produit finalement dopant me donnait l'énergie de faire du sport et me coupait l'appétit. Mais lorsque je relis les contre-indications des produits possédant de l'éphédrine, l'envie d'avoir des complications graves de santé pour quelques kilos superflus, me passe aussitôt.

Pour votre info les effets nocifs de ce genre de produits :

Effets peu importants Affections sévères.

Nervosité Agitation.

Irritabilité Confusion.

Insomnie Paranoïa.

Anorexie Manie.

Vertiges Hallucinations.

Céphalées.

Tachycardie Vascularite cérébrale.

Palpitations Légère augmentation de la tension artérielle Hypertension sévère.

Ne doit jamais être associé à un antidépresseur Peut provoquer des crises convulsives chez un épileptique.

Voilà un post bien long (désolée ! ) pour vous mettre en garde contre ces produits américains "miraculeux" qui ne sont pas aussi sévèrement contrôlés que nos produits en France et qui souvent destinés à des sportifs et autres culturistes sont mis entre des mains non averties.

Le but de mon message n'est pas de vous dissuader d'acheter ce produit, je voulais juste vous mettre en garde contre les risques encourus.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57507
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aiiiide plizzz , mon york est epileptique - medecine veterinaire

image

Pourquoi tu dis ça ? Moi aussi j'ai un chien épileptique, et je sais à quel point c'est difficile de voir notre toutou en crise. Il y a 2 types d'épilepsie, l'épilepsie essentielle et l'épilepsie qui découle d'un problème de santé. - Pour...Lire la suite

Des resultats de sismotherapie (synthese du forum) - antidepresseurs, anxiolytiques

image

EN CONSTRUCTION. Josica. En 1984 alors que j'étais déjà sous AD et autres psychotropes je ne sortais pas du tout de ma dépression… Je suis dépressive chronique… Mon médecin voyant s'aggraver mon état m'a proposé les électrochocs… J'ai...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages