Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Parkinson      (174 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dégénérescence cortico basale

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 60 ans
Mail  
| 1660 lectures | ratingStar_127712_1ratingStar_127712_2ratingStar_127712_3ratingStar_127712_4

Il y a maintenant 3 ans que cette maladie a été diagnostiquée à mon mari qui aura 60 ans le mois prochain. Il est suivi sur Paris par une neurologue qui lui prescrit : EBIXA - MODOPAR - RIVOTRYL - TANAKAN - un antidépresseur (SEROPLEX) - depuis Juin, il a le timbre transdermique EXELON que je lui change tous les 24 h. Toutes ses fonctions cognitives sont atteintes. La compréhension se dégrade de plus en plus. Il a ses pensées mais nous n'arrivons pas à le comprendre ou du moins difficilement. Il ne conduit plus depuis l'an dernier. Il va chez l'orthophoniste 2 fois par semaine. Je réduis de plus en plus mon activité professionnelle afin de réduire au maximum son isolement et je suis obligée de l'aider pour beaucoup de choses y compris depuis quelques mois pour la toilette. Mais il faut au maximum les laisser actifs même s'ils sont lents car plus on les assiste moins ils font de choses et du coup le réapprentissage n'est plus possible, c'est effacé de leur mémoire. La neurologue m'a expliqué que c'était une sous-maladie de Parkinson. L'objectif de son traitement c'est de le maintenir. J'ai décidé de ne pas reprendre de leçons de conduite, j'ai mon permis mais je n'ai pratiquement pas conduit car nous déambulons partout en transports en commun (nous habitons en région parisienne) , comme cela, il a une activité physique, cela le fait marcher, monter, descendre. J'essaie au maximum, en espérant que cela dure, de le laisser vivre dans la vraie vie malgré que cela soit difficile en terme de vie sociale… mais c'est l'occasion de se rendre compte si l'on est entouré de gens "intelligents"… Il faut que l'entourage soit très aimant, courageux, pugnace et il faut arriver à tourner certaines situations en dérision, car il ne faut pas leur communiquer de stress, d'anxiété…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


127712
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Syndrome de parkinson

image

J'ai lu tous vos messages. J'ai 59 ans. La maladie de Parkinson s'est déclarée fin 1999 et elle me tenait compagnie depuis bien plus longtemps (env. 5 années soit 1994) sans que j'en sois consciente. Pendant cette période "probatoire" j'avais un...Lire la suite

Recherche et maladie de parkinson

image

Je trouve que la présentation de la recherche sur la maladie de parkinson en france lors de l'évocation de la journée mondiale sur cette maladie est très réductrice et criticable. Certes la recherche en général manque en france de moyens. Cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages