Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Parkinson      (174 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'ablation de la voie accessoire a été payante

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 915 lectures | ratingStar_223008_1ratingStar_223008_2ratingStar_223008_3ratingStar_223008_4
Je viens de sortir de l'hosto ou j'ai subit l'ablation Tout a commencer il y a 2 ans et demi, j'avais 34 ans et j'etais en pleine forme aucun antecedant juste deux petite takicardie 14 ans auparavent mais aux quelles je n'avais pas donne desuite pensant que ce n'etait rien Mais en aout 07 apres une soiree avec des amis je me suis couche et je parlais tranquillement avec ma femme quand mon coeur se mit a accelerer mais pas de panique je lui dis ça va passer comme il y a des annees mais 1 heures apres ça vibrait toujours, appel des urgences et direction l'hosto. Dans la salle des urgences on me fait un cardiogramme et la tout les medecins autour de moi, injection apres injection rien les heures passent et environ 4 heures apres le coeur rebat normalement J'ai eu tres peur Je vis en Grece et je ne connaissais pas leurs competence. Apres ça j'etais en soin intensif pendant 5 jours, jusqu'a qu'ils m'annonce que j'avais le sydrome WPW et qu'il fallait que je fasse cet intervention, mais aussi qu'il fallait que je prenne un medicament matin et soir. De retour a la maison je deprimais et j'avais tres peur Ma vie avait bascule.). C'est la deuxieme fois, la premiere en nov 07 avait dure 4h30 sans succes ou a moitier si j'avais bien compris (je vie en Grece) Apres ça je m'etais dit que je ne recommencerai jamais cette intervention, trop desagreable. Mais je suis un angoisse et apres ça je n'arrivais pas a remonter la pente malgre que je n'avais pas eu d'autre alerte mais j'avais toujours peur et je prenais ma tension sans arret et des que la petite montait direction l'hosto mais pour rien car ce n'etait que la peur qui me donnait des palpitations Donc j'ai decide d'en finir avec ça, alors j'ai demande au cardio de recommencer, rendez vous prit me revoila sur le billard, mais determiner Et cela a paye, resultat 100% et fini le medicament, pour moi le plus important Alors n'hesitez pas, faite le et la vie en sera que bien meilleur, croyez en un peureux comme moi
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223008
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Syndrome de parkinson

image

J'ai lu tous vos messages. J'ai 59 ans. La maladie de Parkinson s'est déclarée fin 1999 et elle me tenait compagnie depuis bien plus longtemps (env. 5 années soit 1994) sans que j'en sois consciente. Pendant cette période "probatoire" j'avais un...Lire la suite

Recherche et maladie de parkinson

image

Je trouve que la présentation de la recherche sur la maladie de parkinson en france lors de l'évocation de la journée mondiale sur cette maladie est très réductrice et criticable. Certes la recherche en général manque en france de moyens. Cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages