Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Parkinson      (174 témoignages)

Préc.

Suiv.

Parkinson: la stimulation subthalamique m'a permis de mener une vie normale

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1250 lectures | ratingStar_219339_1ratingStar_219339_2ratingStar_219339_3ratingStar_219339_4

Je suis atteint de la mp depuis l"age de 40 ans ; j'ai bénéficié de la stimulation subthalamique à 49 ans il y a maintenant 4 ans ; dans un premier temps irm pour repérer le "chemin" le mieux adapté pour l'emplacment des électrodes. Ensuite pose du cadre de stéréotaxie visser sur le crane (non douloureux) mais éprouvant, pasage au bloc opératoire pose des électrodes cela est très long ; entre 8heures et 12 heures, le patient pdoit être éveillé car il doit répondre aux sollicitations du neurologue, je vous rassure de suite cela ne fait pas souffrir, mais c'est très contraignant le lendemain pose de la pile sous anesthésie générale durée 1 heure le surlendemain réglage par le neurologue. Les résultats : très concluant ; depuis je mène une vie quasi normale. Je n'ai pris aucun médicament durant 3 ans : actuellement, je prends 4 comprimés de sifrol 0.18mg par jour. Votre père à une chance de se faire opérer. Il va revivre ; n'oubliez pas que cette opération ne guéri pas la maladie : pour avoir des renseignements tapez stimulation subthalamique sur votre moteur de recherche.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219339
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Syndrome de parkinson

image

J'ai lu tous vos messages. J'ai 59 ans. La maladie de Parkinson s'est déclarée fin 1999 et elle me tenait compagnie depuis bien plus longtemps (env. 5 années soit 1994) sans que j'en sois consciente. Pendant cette période "probatoire" j'avais un...Lire la suite

Recherche et maladie de parkinson

image

Je trouve que la présentation de la recherche sur la maladie de parkinson en france lors de l'évocation de la journée mondiale sur cette maladie est très réductrice et criticable. Certes la recherche en général manque en france de moyens. Cela...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages