Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Sclérose en plaques      (238 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai la Sclérose en plaques

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1791 lectures | ratingStar_217844_1ratingStar_217844_2ratingStar_217844_3ratingStar_217844_4

Il y a quelques années j'allais sur le site de l'ARSEP car je suis atteinte de cette maladie depuis plus de 20 ans… Au début j'ai eu des fourmillements dans la main droite avec impossibilité d'écrire tellement elle était raide. Les médecins m'ont diagnostiqué un syndrôme du canal carpien. J'ai été opérée et le résultat a été nul. J'avais également des trous noirs dans la vue. Mon médecin traitant me disait que j'étais dépressive !!! Alors je suis allée voir un acupuncteur homéopathe qui m'a envoyé faire un scanner sur lequel ont été décelées des plaques qui ont disparu en un mois… Mais là je m'étais dit que cette maladie de me "boufferait" pas (je venais de perdre une cousine atteinte de sclérose latérale amniotrophique qu'on appelait sclérose en plaques à cette époque) … Pour ne pas me laisser aller, je me suis mise à faire du sport, j'ai appris à nager et à skier… J'ai pris à coeur de rester moi-même. Ca a duré à peu prêt 15 ans. Et puis la maladie m'a rattrappée suite à une chute au ski où je me suis fait une entorse du genou à cause de la fatigue… Ma jambe gauche ne revenait pas et le médecin du travail m'a conseillé d'aller voir un neurologue. J'ai eu à nouveau des examens (scanner, prise de sang, etc…) Et là le diagnostique à été sans appel : SCLEROSE EN PLAQUES… Mon médecin traitant qui me croyait toujours dépressive alors que j'adorais rire, sortir etc… , a paniqué et m'a envoyée faire des examens complémentaires à LA PITIE SALPETRIERE à PARIS. Là j'ai eu ponction lombaire (le seul examen qui doit avoir lieu dans ce cas) et 3 jours de bolus de solumédrol… Depuis je faits régulièrement un bolus de solumédrol. Au début c'était toutes les quatres semaines et la périodicité a été alongée régulièrement par le médecin de PARIS qui me suit (j'y vais 2 fois par an) , et maintenent j'en suis à un bolus toutes les 10 semaines… J'ai toujours refusé un autre traitement. Tant que celui-là me conviendra je le maintiendrai. J'ai des poussées de fatigue mais tout va bien. Souvent quand je vais à PARIS, je remonte le moral des jeunes qui sont atteints. Il est vrai que je ne suis pas trop handicapée. A ma dernière visite à PARIS, mon médecin m'a demandé de participer à la recherche parce que ils font des recherches sur la génétique par rapport à cette maladie… Mon plus grand handicap est que je peine à marcher quand j'ai du stress, car je n'ai pas été épargnée par la vie : Mon mari est un pervers narcissique qui m'en fait voir de toutes les couleurs et ne veut pas divorcer… Je suis en longue maladie depuis plus de deux ans. Là aussi j'ai subis les sarcasmes de collègues qui me disaient fainéante et comédienne (d'après elles je faisais exprès de boîter quand je passais devant les bureaux). Heureusement j'ai deux garçons qui sont gentils et qui m'ont donnés des petits-enfants adorables… Quand on a des soucis il faut prendre tout ce qui est bon à côté et laisser les autres pour ce qu'ils sont… Il ne faut pas se laisser aller. Se lever tous les jours en se disant que la vie vaut le coup d'être vécue… Chaque jour, j'ai la fierté de toujours être bien habillée et maquillée et d'essayer d'être aimable malgré tout ce qui m'est tombé sur la tête… IL NE FAUT PAS PERDRE COURAGE…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


217844
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma mere est dependante affective et je vais virer folle !!!

image

J'adore ton truc Couper net à son négativisme sans aucune transition ; bang ! J'aime ça tel chose ; c'est vraiment beau ce que tu porte ; hey ! Tu as refais ta céramique ? Magnifique ! Voici un texte que j'ai écrit à une amie il y a quelques...Lire la suite

Une sclérose en plaques à 20 ans

image

C'est devenu ma vie, mon secret depuis maintenant un an. Bon aujourd'hui la recherche a progressé, la médicamentation aussi, mais ça reste une sclérose en plaques. Je dirai que le gros gros inconvénient reste psychologique. Peu de gens sont au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages