Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Sclérose en plaques      (238 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sclérose en plaques : je dois attendre 3 mois pour faire des IRM

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 990 lectures | ratingStar_219031_1ratingStar_219031_2ratingStar_219031_3ratingStar_219031_4

Bonjour à tous, J'ai fait la connaissance de ce forum en juillet alors que je cherchais des réponses ou plutôt un peu de réconfort suite à un irm révélant la possiblité des prémices d'une sep. A l'époque, j'étais à 1 mois de mon mariage et je crois, avec le recul, que j'étais dans une phase de "déni" ou je n'ai retenu que les réponses positives de mon petit neurologue de campagne. Il m'a rassuré en me disant que les lésions vues à l'irm pouvaient être dues à mes migraines et je m'en suis contentée.

Mais voilà qu'au fils des semaines, je suis en plein questionnement. D'une part, par ce que je ne lui ai à aucun moment parlé de toutes ces "petites choses" qui ne vont pas chez moi - je ne suis pas du genre "doudouille" et n'ai pas jugé utile de me faire passer pour une hypocondriac à lui raconter tous mes p'tits bobos qui au fond ne me gêne pas plus que ça - et d'autre part quand on me demande si j'ai déjà ressenti comme des coups d'électricité dans les membres… bah déjà, aurait-il fallu un jour que je me mette les doigts dans la prise pour savoir quel effet cela fait^^ Et puis, voilà que je rencontre un sépien qui me dit avoir été diagnostiqué qu'au bout de 3 ans et après 2 neurologues !!!

Et là, comme un électrochoc, j'ai commencé mon questionnement et ai eu besoin d'avoir l'avis d'un expert dans le domaine. Après en avoir parlé à mon médecin, j'ai donc pris rendez-vous avec un professeur spécialisé dans la SEP, lui ai parlé de mes antécédant familiaux et médicaux, de mes symptômes que jusque là, les médecins et moi-même attribuions à diverses pathologies et lui me dit : il est peut-être encore trop tôt pour affirmer à 100% que c'est une SEP mais il y a de fortes chances… faire dans 3 mois IRM cérébrale de contrôle cervicale et dorsolombaire. Je ne sais plus quoi faire, ni quoi penser… 3 mois d'attente me paraissent une éternité et alors que je pensais être débarassée de tous ces doutes, je me sens submergée d'appréhension à l'idée que cela puisse être ça. Je ne me sens pas malade mais je dois bien m'avouer que des choses ne vont pas ou plus chez moi.

Je me fais même parfois peur (quand j'oublie des choses importante, quand je fais tomber quelque chose parce que ma main ne tient plus rien ou quand je suis tombée récemment d'un escalier par ce que ma jambe que je ne sent plus depuis environ 5 ans ne m'a plus portée) et je le vis de plus en plus mal. Alors voilà, après mon court passage sur votre forum en juillet, j'avais promit revenir vous voir pour vous raconter des p'tites boulettes histoires de vous faire rire et je ne l'ai pas fait à mon grand regret, et c'est limite toute "péteuse" qu'aujourd'hui, je reviens vers vous, par ce que là je pense que toute seule, je n'y arriverai pas, même avec un morale de plomb comme le mien.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219031
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma mere est dependante affective et je vais virer folle !!!

image

J'adore ton truc Couper net à son négativisme sans aucune transition ; bang ! J'aime ça tel chose ; c'est vraiment beau ce que tu porte ; hey ! Tu as refais ta céramique ? Magnifique ! Voici un texte que j'ai écrit à une amie il y a quelques...Lire la suite

Une sclérose en plaques à 20 ans

image

C'est devenu ma vie, mon secret depuis maintenant un an. Bon aujourd'hui la recherche a progressé, la médicamentation aussi, mais ça reste une sclérose en plaques. Je dirai que le gros gros inconvénient reste psychologique. Peu de gens sont au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages