Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies neurologiques > Sclérose en plaques      (238 témoignages)

Préc.

Suiv.

SEP et poussées régulières

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1310 lectures | ratingStar_110207_1ratingStar_110207_2ratingStar_110207_3ratingStar_110207_4

Bonjour,

J'ai été hospitalisée la semaine dernière en neurologie. Le Professeur qui me suit pour d'autres maladies que la SEP étant absent, j'ai eu à faire à une interne et à un médecin "neurologue" qui ne me connaissaient pas.

Ils ne m'ont pas fait d'examen neuro complet (je pense que c'est le minimum lorsqu'on ne connait pas le malade) , je les ai vues en tout 35 mn, je me suis fait "hurler" dessus par la neurologue "mais ne marchez pas avec les jambes raides" "je vous que vous marchiez en relevant les genoux" "mais je veux que vous marchiez sans que vos orteils se relèvent" "mais tenez-vous droite, vous êtes toute voutée" ! Tout cela elle me l'a répétez pendant la durée de l'examen (je ne peux pas marcher autrement et je dois normalement m'aider d'une canne). Je n'ai jamais connu cela auparavant. De plus elle s'est permis de changer mon planning d'examen et a avancé mon scanner, mais celui-ci était avec injection d'iode et j'y suis allergique (c'est dans mon dossier) et j'avais remis à l'infirmière à mon entrée la liste de toutes mes pathologies et de mes allergies. Le radiologue a préparé de la cortisone en cas de réaction, a choisi le produit qui donne le moins de réaction possible et m'a fait injecter la dose minimale pour l'examen.

Pour en revenir à la SEP. Ma voisine de chambre a une SEP depuis longtemps avec des poussées régulières. Là elle a été passer un examen ORL "particulier" et ils ont trouvé une baisse de l'audition du côté gauche de 50 % (elle a déjà perdu 25 %) , le médecin a contesté les conclusion du spécialiste (il pense que le nerf est atteint par la SEP). Le lendemain elle est allée passer des examens en ophtalmo car elle voit des barres noires et des tâches devant sont oeil gauche : d'après l'ophtalmo : poussée localisée de la SEP. Et bien son cas qui je pense aurait nécessité le début d'un traitement par flashs de cortisone n'a pas été fait car le médecin réfutait aussi cet examen ophtalmo ! Cette malade est donc ressortie sans aucun traitement et ne reverra le neurologue qui la suit que dans plusieurs semaines : qu'en sera-t-il de sa vue et de son ouie à ce moment là ? La SEP n'aura-t-telle pas fait une poussée ailleurs ? Cette malade se connaît, elle fait "avec" sa maladie depuis de longues années et elle aussi était en colère !

En plus on a été traitées sans aucune humanité, on n'a été ni écoutées, ni entendues.

J'ai écrit à l'hôpital (à la responsable du service, aux Professseurs et médecin qui m'y suivent depuis de longues années).

Il y a des médecins qui feraient mieux de changer de métier !

Bon courage à tous et à toutes.

Bon week-end.

Reine.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


110207
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma mere est dependante affective et je vais virer folle !!!

image

J'adore ton truc Couper net à son négativisme sans aucune transition ; bang ! J'aime ça tel chose ; c'est vraiment beau ce que tu porte ; hey ! Tu as refais ta céramique ? Magnifique ! Voici un texte que j'ai écrit à une amie il y a quelques...Lire la suite

Une sclérose en plaques à 20 ans

image

C'est devenu ma vie, mon secret depuis maintenant un an. Bon aujourd'hui la recherche a progressé, la médicamentation aussi, mais ça reste une sclérose en plaques. Je dirai que le gros gros inconvénient reste psychologique. Peu de gens sont au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages