Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies rares - orphelines > Lupus      (124 témoignages)

Préc.

Suiv.

La gale

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 10/04/10 | Mis en ligne le 06/05/12
Mail  
| 385 lectures | ratingStar_251410_1ratingStar_251410_2ratingStar_251410_3ratingStar_251410_4
Bonjour, Ça fait 9 ans que je connais ce problème. J'ai eu le temps d'étudier le phénomène. Le premier point c'est de respecter un stricte processus pour isoler la propagation. C'est un point majeur au moment ou l'on s'en apperçoit. Isoler ces affaires des autres affaires. Laver tout progressivement dans son habitation à 60degrés mini. Avec du sanytiol ça peut aider également à rendre le linge vraiment propre. Isoler ces fringues ds des sacs poubelles avant lavage et les laver de manière indépendante du reste du linge. Pour le corp je conseille des douches très chaudes limites brulantes afin d'éliminer les betes de surface, et se mettre des vêtements sûrs avant de se déplacer dans l'habitation. Répeter l'opération avant le coucher. Le lit est une priorité également IL DOIT ETRE NET. Se couper les cheveux même voir les raser aide aussi à ce niveau. NE PAS METTRE DE L'ASCABIOLE car ça désèche la peau et l'abime. Il faut peu de temps pour s'en appercevoir. Se badigeonner de crème épaisse et grasse après les douches. Celle qui reste en surface le plus longtemps possible. Ou corp gras tel de la vaseline. Mais la crème est mieux. Attention là aussi, certaine crèmes de supermarché abiment la peau et la rendent alergique après plusieurs applications. Continuer le traitement médical prescrit, STROMECTROLE normalement efficace pour 6mois. Avec des antistaminiques ça aide à suporter les picotements et gonflements alergiques. Notre phénomène épidémique est saisonnier, il apparait souvent au printemps "fin février" et à l'automne d'après mes expériences. Alerter les services Medecines du travail pour qu'ils fassent nettoyer les moquettes, bureaux, et climatiseurs au plus vite dans vos entreprises. Le maître mot pour s'en débarrasser la pugnacité et surtout ne pas se laisser gagner psochologiquement. Il faut être fort. Bon courage.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


251410
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Trois ans d'échec !!! s'en est trop !

image

Trois ans que nous essayons ! ! ! Trois ans que nous franchissons le parcours du combattant, trois ans que nous passons de piqûre de Purégon + gonado + spermo pour mon homme. Hystérosalpin machin (aïe ça fait mal) lors de laquelle suspicion dune...Lire la suite

éh ho.. la fratrie des anges

image

Myriam, bien rentrée chez toi ? Où en es-tu dans ton cycle ? Et toi Anne, le verdict arrive ? Snoopie, désolée pour ton j1 mais ce sera peut-être le dernier avant de longs mois. Marion, bonne visite chez le gynéco. Bon, ben moi, ça va...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages