Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies rares - orphelines > Maladie de Crohn      (92 témoignages)

Préc.

Suiv.

Diagnostic colopathie : qui en a parmis vous?

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes
Mail  
| 526 lectures | ratingStar_267958_1ratingStar_267958_2ratingStar_267958_3ratingStar_267958_4
Bonjour, Juste pour peut-être vous éclairer, la colopathie n'est pas vraiment une maladie mais un syndrome (syndrome du colon irritable ou syndrome de l'intestin irritable selon ce qu'on préfère) et en tant que tel, il est difficile voire impossible de donner un diagnostique exacte concernant son origine, et donc on ne traite pas la cause mais les symptomes en général (c'est donc a vie ! ). Néanmoins certaines sources sont assez communes chez les personnes qui, comme moi, l'ont : le stress, l'acidité des aliments, les fibres alimentaires, certains produits laitiers etc. (il existe des millier de sites internets pour une liste plus exhaustive). Concernant le dépistage, il y a plusieurs écoles. Néanmoins, en gardant en tête qu'il s'agit d'un syndrome, le meilleur moyen (selon mon gastro-entérologue) reste d'éliminer les autres solutions possibles aux symptomes. Et malheureusement, la coloscopie, la gastroscopie, le transit du grêle et aux joies de la médecines restent les meilleurs moyens, non pas de diagnostiquer la collopathie mais d'éliminer les autres éventualités (telle de la maladie de crohn ou les staphylocoques par exemple). Généralement, la colopathie est un diagnostique final, c'est à dire lorsque toutes les autres possibilités ont été écartées. Je ne critique absolument aucun médecin, mais je reste convaincue qu'un diagnostique de colopathie sans coloscopie n'est pas viable même si le médecin peut tout a fait avoir vu juste. Pour moi cela reste un peu la roulette russe et à ce jeu les médecins vont souvent vers la solution de facilité malheureusement. Je ne suis pas experte en médecine mais je vous apporte seulement mon expérience et mon avis forgé à travers maintenant 6 ans de galère ! Donc mon conseil est le suivant : n'hésitez pas à consulter un spécialiste (et non pas un généraliste) et s'il suggère un moyen de dépistage faite-le ! Même si ce n'est pas très ragoutant, au moins vous en aurez le coeur net après coup ! Bon courage a tous et toutes.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


267958
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retraite pour invalidité f. p. hospitalière

image

Bonjour, Je suis en longue maladie depuis fin février 2009 (dépression sévère, spondylarthrite ankylosante, maladie de crohn, et prothèse totale du genou. En raison des nouvelles mesures gouvernementales concernant les mères ayant plus de 15...Lire la suite

Maladie de crohn (témoignage)

image

Voila je me présente j'ai 19 ans et je suis atteinte de la maladie de crohn, on me la diagnostiquée il y a a peu prés 6 mois. Au début mon medecin croyais que les douleures que je ressentée venaient de ma veissie puis petit a petit il a vu que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages