Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies rares - orphelines > Maladie de Crohn      (92 témoignages)

Préc.

Suiv.

Humira ou Rémicade : lequel est le plus efficace ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 05/02/10 | Mis en ligne le 05/12/11
Mail  
| 2160 lectures | ratingStar_224397_1ratingStar_224397_2ratingStar_224397_3ratingStar_224397_4
J'ai 30 ans, je suis diabétique insulinodépendant depuis l'âge de 18 ans. Au début de l'année 2009, j'ai commencé à avoir mal au ventre. Les examens n'ont révélé qu'une colite lymphocytaire et l'Entocort ne m'a pas soulagé. On m'a dit : vous avez la maladie de Crohn, la seule chose qui manque, c'est une lésion, mais parfois on met des années avant de les trouver... Fin juin 2009 (mon poids était passé de 60 kg à 53 kg), les douleurs abdominales disparaissent (mais la diarrhée et les glaires, eux, persistent) et des douleurs articulaires arrivent. La colonne, les mains, les hanches, genoux, chevilles, talons. Le tout, aussi fulgurant que le mal de ventre quelques mois plus tôt. Un mois après l'apparition de ces douleurs articulaires, je ne dors plus la nuit. Je passe une IRM : les sacro-illiaques sont touchées et on me dit que j'ai une spondylarthrite. Le problème, c'est que personne n'est d'accord : s'agit-il d'une maladie rhumatismale, ou digestive ? Un professeur spécialiste des MICI m'a mis sous Humira, depuis le 28/10/2009. Il ne l'a fait que parce qu'il y avait urgence (j'en étais au fentanyl 50 et c'était à peu près pareil que prendre du doliprane...) : il fallait attendre trois mois pour avoir un rendez-vous avec un rhumato ! Depuis que je suis sous Humira, je dors la nuit, mais j'ai le sommeil très léger. Il y a des moments dans la journée où je me sens presque bien, mais dès que je marche, assez vite je me mets à boiter. Et le soir, j'ai mal partout. Difficile de bouger les doigts des mains, la nuque extrêmement faible, mal aux genoux, aux fesses... Je prends de la morphine presque tous les jours... Côté digestif, cela a mis du temps, mais il semblerait que l'Humira agisse enfin : plus de glaires et pas plus de quatre selles par jour. Il y a quelques jours, j'ai appelé ma rhumato pour lui dire que si l'Humira est efficace, son efficacité n'est, de mon point de vue, pas suffisante. Elle m'a répondu : on va attendre le prochain rendez-vous (dans deux semaines) et si c'est toujours pareil, j'appellerai le professeur qui vous a mis sous Humira, pour qu'il vous mette sous Rémicade... Bref : ma rhumato pense que mon problème est digestif, et les gastro pensent que le problème est articulaire... C'est assez frustrant, mais je me demande : est-ce que le Rémicade pourrait être plus efficace que l'Humira ? La plus grande partie de ce que je sais sur les anti-TNF et les autres traitements de cette classe, je l'ai appris seul, en me documentant sur le net. A l'hôpital, ils ne m'ont presque rien dit, et puis on ne pense pas toujours, lorsque c'est le moment, à poser les bonnes questions... Ce que je me demande, en fait, c'est qu'est-ce qu'on peut attendre d'un anti-TNF ? Est-il possible de mener une vie normale en ayant ces maladies, ou non ? Et j'ai une autre question : est-ce que quelqu'un sait pourquoi l'Humira fatigue ? Deux heures après avoir fait mon injection, je m'effondre et les deux jours qui suivent, je ne sers pas à grand-chose...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224397
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retraite pour invalidité f. p. hospitalière

image

Bonjour, Je suis en longue maladie depuis fin février 2009 (dépression sévère, spondylarthrite ankylosante, maladie de crohn, et prothèse totale du genou. En raison des nouvelles mesures gouvernementales concernant les mères ayant plus de 15...Lire la suite

Maladie de crohn (témoignage)

image

Voila je me présente j'ai 19 ans et je suis atteinte de la maladie de crohn, on me la diagnostiquée il y a a peu prés 6 mois. Au début mon medecin croyais que les douleures que je ressentée venaient de ma veissie puis petit a petit il a vu que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages