Histoire vécue Santé - Maladies > Maladies rares - orphelines > Maladie de Crohn      (92 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes symptômes annoncent la maladie de Crohn ou une RCH

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 04/04/10 | Mis en ligne le 08/12/11
Mail  
| 1584 lectures | ratingStar_224568_1ratingStar_224568_2ratingStar_224568_3ratingStar_224568_4
J'ai pu lire différentes discussions sur ce forum trés instructives pour moi qui ne connaissais absolument rien des MCI, et j'ai pu faire qq rapprochements avec mon histoire. Pourtant aucun diagnostic medical ne m'est posé à ce jour (je passe 1 coloscopie dans 3 jours) et je me pose bcq de questions. Mon gastro ne se prononce pas sans l'examen mais juge ma situation inquiétante. J'ai 32 ans et en ce jour de Pâques, j'ai mal, terriblement mal au ventre et je ne sais pourquoi, à la hanche aussi (surtout en position allongée). Je ne comprends pas ce qu'il m'arrive. J'ai toujours eu les intestins fragiles (constipation, gastro fréquentes...) et une fissure anale profonde qui n'a jamais guérie avec les medoc. Jusque là rien d'inquiétant. Mais voilà un an maintenant, que j'ai des brulures d'estomac importantes qui m'ont provoquées divers troubles orl (sinusite chronique, flegmon...) et une oesophagite révélée aprés fibroscopie. J'ai également commencé à perdre mes cheveux par poignée et aucune gellule à prix d'or vendue en pharmacie n'a eu le moindre effet. Il y a 2 mois, j'ai commencé à avoir des diarrhées fréquentes, des maux de ventre, des glaires et du sang dans les selles, des nausées et une très grande fatigue. J'ai du mal à m'occuper de mon fils de 4 ans, je n'ai plus de patience , je crie sur lui et après je culpabilise. C'est dur également au boulot car ma petite mine ne passe pas inaperçue. Je suis pâle et j'ai perdu la moitié de mon volume capillaire. Côté poids, je n'ai jamais été bien grosse (52 kg pour 1m73). Mais aujourd'hui, je n'ai plus d'apétit et je dois me forcer pour avaler qq chose. Et 2h après le repas, je me tords de douleur. Je suis également plus sensible qu'à l'acoutumée. J'ai éclaté en pleurs au travail devant toute mon équipe (je suis chef de service dans une mairie) après un différent avec mon élu. J'ai terriblement honte, d'autant que ce n'est pas dans mes habitudes. Bien entendu, tous ces maux me font penser en 1er lieu à la maladie de Crohn ou à une RCH (je ne saisi pas trop la différence). Je vous remercie par avance pour vos réponses, vos avis et vos conseils (j'en ai grandement besoin). Peut être avez vous également des astuces santé ? (alimentaire, repousse des cheveux etc.). Joyeues fêtes de Pâques à tout le monde
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224568
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retraite pour invalidité f. p. hospitalière

image

Bonjour, Je suis en longue maladie depuis fin février 2009 (dépression sévère, spondylarthrite ankylosante, maladie de crohn, et prothèse totale du genou. En raison des nouvelles mesures gouvernementales concernant les mères ayant plus de 15...Lire la suite

Maladie de crohn (témoignage)

image

Voila je me présente j'ai 19 ans et je suis atteinte de la maladie de crohn, on me la diagnostiquée il y a a peu prés 6 mois. Au début mon medecin croyais que les douleures que je ressentée venaient de ma veissie puis petit a petit il a vu que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages