Histoire vécue Santé - Maladies > Maux de ventre / Maux d'estomac / Ulcère      (550 témoignages)

Préc.

Suiv.

Foie hyperplasie nodulaire focale

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3335 lectures | ratingStar_120578_1ratingStar_120578_2ratingStar_120578_3ratingStar_120578_4

J' ai 29 ans et survivante d'un cancer du rein que j'ai eu a l'age de 6 ans alors 23 ans passé. Depuis un an j etais de plus en plus incommodé de douleur sur mon coté droit (celui dont il me reste un rein). J'ai alors consulter mon oncologue qui me suit a tous les ans car mon medecin de famille pensait que j etais en depression parceque je continiais a me plaindre de fatigue et j'ai decide de contacter mon centre de cancerologie pour de l aide car je savais que j etais pas bien et que je n etais pas en depresssion. Depuis 6 mois j avais de la difficulté a travailler 5 jours semaines et je tombais endormis a la table. Je me sentais plus moi même. Ils m ont alors fait un ultrason, ensuite un MRI (englais) puis ensuite une biopie du foie. Fianalment, j' ai rencontré mon oncologiste ce mardi et ma informé comme quoi j'ai deux types de tumeurs non cancéreux localisés à l'intérieur du foie. 1-Focal Nodular Hyperplasia (FNH) - celui est le plus gros, entre 5 à 7 cm et j'en ai seulement un 2-Hepatic Adenoma - celui-ci j'en ai plusieurs répartie partout à l'intérieur du foie, c'est-à-dire dans chaque région. Ils sont tous d'environ de 2cm. Alors, ils ne peuvent pas m'opérer car il faudrait enlever le foie au complet et cela demanderait une transplantation, ceci est beaucoup trop risqué que tout simplement les conserver et essayer de les controler. Le FNH n'est pas vraiment dangereux dans le sens qu'il ne se transforme jamais en cancer mais il faut éviter toute rupture. C'est celui qui me donne de la douleur et ma emmené à consulter un médecin en premier lieu. Le tumeur fut probablement en croissance depuis près de 10 ans. Les petits adenomas sont une autre histoire, les adenomas peuvent dans certains cas devenir cancéreux, les chances sont d environ 10%. C'est très difficile pour eux de prévoir les conséquences car ce sont des cas rares ils ont très peu d'études qu'ils peuvent se fier. Pour ce faire, l'oncologiste a décidé de me suivre sur base régulière (au 4 mois) et répéter certains tests sanguains, ultrason et MRI pour suiver leurs état. Je n ; ai pas le nombre exacte quant à la quantité mais ils ont toujours dit beaucoup et répartis partout donc cela explique plusieurs de mes symptomes et douleurs. Ces tumeurs peuvent être parfois causés et grossir par un niveau élevé d'estrogen dans le corps. Alors j'ai du arrêter la pillule contraceptive (pc). Il est possible que les tumeurs changeront mais il est encore trop tot pour dire que la PC serait la cause, mais c'est toujours une possibilité. Alors chaque médecin m'ont dit que je ne pourrais pas avoir d'enfant car la grossesse augmente le niveau d'estrogen et les tumeurs pourraient grossir et éclater ce qui mettrait ma vie et celle du bébé à risque. Les symptomes qui m'incommodent le plus est la fatigue extrème, les douleurs abdominales et dans le bas du dos, les nausees puis parfois j'ai des douleurs dans les articulation. Je ne sais plus quoi pensé car je me sens pas assez bien pour retourner au travail et je ne sais pas si c est pour s'agrraver ou s ; améliorer en ayant arreter la pillules contraceptives. Pour l instant mon oncologue et medecin de famille m ont dit de m'armer de patience et travailler à vivre avec les symptomes et mes limites. Je ne sais pas encore comment longtemps que ça prendra mais pour l'instant je prends une journée à la fois. Je dois refaire un MRI (anglais) dans 4 autres moi pour voir si les tumeurs ont diminués de grosseur.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


120578
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les clomidettes font peau neuve

image

J'ai des sensations comme si elles allaient arriver comme en fin de semaine. Voici mes tempé pour ce cycle. J'ai toujours pensé que j'avais ovulé à J14, mais si mes règles ne sont toujours pas là, c'est donc que j'ai ovulé plus tard. J1 =...Lire la suite

"""aux plus de 50 ans"" ""page 24 ...""

image

Hier aussi, mais tellement malade, que je ne savais pas trouver mes mots pour vous écrire. Mon estomac me fait des siennes, j'ai eu un ulcère il y a quelques années, et on dirait qu'il se réveille. Aujourd'hui, cela va mieux, après avoir passé...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages