Histoire vécue Santé - Maladies > Maux de ventre / Maux d'estomac / Ulcère      (550 témoignages)

Préc.

Suiv.

Helicobacter pylori

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 42 ans
Mail  
| 4578 lectures | ratingStar_124983_1ratingStar_124983_2ratingStar_124983_3ratingStar_124983_4

On m'a diagnostiqué Helicobacter la semaine dernière après avoir subi une gastroscopie. En y réfléchissant je traîne cette saloperie depuis mon enfance. Des nausées subites et qui disparaissent comme elles viennent, des vertiges, un sentiment d'inconfort associé à des malaises, jamais un gros apétit, le rythme cardiaque qui s'accélére sans raison. Bref, j'ai 42 ans et je crois pouvoir dire que depuis l'âge de 8 ans je vis cet inconfort en permanence, avec évidemment des périodes d'acalmie. Pour combattre au quotidien ce mal, je me suis persuadée au fil des années que j'étais spasmophile, alors j'ai toujours pris sur moi, je n'ai jamais pris d'anti dépresseurs de ma vie et ce combat est le mien avec beaucoup de souffrances car j'ai toujours épargné mon entourage de ce cauchemar. Et puis, fin juin je me suis décidée à consulter une gastro enterologue pour des douleurs après le repas. Il fallait effectivement que je m'allonge systèmatiquement après chaque repas. La suite vous connaissez, helicobacter et à la clé comme vous, un traitement antibiotiques de 7 jours. Je ne suis pas convaincue que ce traitement vienne à bout de cette foutue bactérie et je me suis vraiment interrogée, à savoir si je devais avaler ce poison ? Je ne prends jamais de médicaments, je mange bio alors avaler ces cachets est pour moi panique et angoisse et contre sens. J'ai lu sur le web qu'il y a effectivement des alternatives naturelles. Mais voilà, après avoir pesé le pour et le contre, je me suis dit au'il fallait mettre toutes le chances de mon côté si je souhaitais commencer une nouvelle vie. Alors depuis 5 jours je suis sous antibios. Hier matin et la veille au soir j'étais vraiment très mal. Des nausées affreuses, pas de diarrhées mais je me suis vidée et je tenais quasiment plus sur les jambes, avec l'impression de crever et que je n'arriverai pas à me relever. J'ai appelé mon médecin traitant car ma gastro enterologue est en vacances jusqu'à fin août pour des conseils, devais-je arrêter mon traitement ? La réponse est NON. Je dois serrer les dents, il me reste deux jours de traitement, demain et lundi. Je n'ai jamais autant compté les jours et chaques jours est une victoire. A la fin de mon traitement je souhaiterai acheter des gommes de resine pistachier lenstique, il paraît que c'est très efficace. Je vais également essayé l'extrait de pepins de pamplemousse.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


124983
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les clomidettes font peau neuve

image

J'ai des sensations comme si elles allaient arriver comme en fin de semaine. Voici mes tempé pour ce cycle. J'ai toujours pensé que j'avais ovulé à J14, mais si mes règles ne sont toujours pas là, c'est donc que j'ai ovulé plus tard. J1 =...Lire la suite

"""aux plus de 50 ans"" ""page 24 ...""

image

Hier aussi, mais tellement malade, que je ne savais pas trouver mes mots pour vous écrire. Mon estomac me fait des siennes, j'ai eu un ulcère il y a quelques années, et on dirait qu'il se réveille. Aujourd'hui, cela va mieux, après avoir passé...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages