Histoire vécue Santé - Maladies > Maux de ventre / Maux d'estomac / Ulcère      (550 témoignages)

Préc.

Suiv.

On m'a retiré la vésicule

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3416 lectures | ratingStar_112649_1ratingStar_112649_2ratingStar_112649_3ratingStar_112649_4

Je suis une femme de 29 ans, je suis en région parisienne. Mes calculs dans la vésicule ont été découverts par hasard lors d'une échographie il y a 3/4 ans. Plusieurs petits calculs (pas plus de précisions). L'échographe m'avait prévenu qu'il fallait que je m'attende un jour ou l'autre à avoir des douleurs. Suite à ça, je n'ai pas surveillé mon alimentation pour autant (j'aime manger ! ) - 1ere crise en mars dernier (donc 3/4 ans plus tard). La douleur est survenue un soir après avoir mangé 2 tranches de saucissons. La veille, repas très riche (foie gras, côte de b ? Uf, frites etc… !!). La douleur est apparue assez rapidement et en qqs minutes elle était devenue insupportable (douleur intense sous les côtes, sueurs, difficulté pour respirer, aucune position pour soulager). J'ai fini aux urgences. Mais la douleur s'est calmée d'elle même et j'avais déjà un peu moins mal en arrivant aux urgences. J'ai dit au médecin que j'avais des calculs mais il m'a répondu que c'était sûrement une gastrite et il m'a renvoyée chez moi. Je savais qu'il se trompait car ma mère qui avait été opérée de la vésicule avait les même symptômes. Bref. - 2eme crise 1 mois plus tard. Idem, la veille au soir j'avais fait un bon repas ? Et c'est après avoir mangé, le midi, un sandwich (avec mayo ! Aïe oui !! Faut dire que je cherche un peu là ! ) que la douleur s'est déclenchée. Mêmes symptômes mais douleurs plus supportables. J'ai eu plusieurs vomissements étalés sur plusieurs heures cette fois-ci. - 3eme crise une semaine plus tard (!). Après une bonne assiette de raviolis frais ! Cette fois, j'avais en plus une forte douleur dans le dos. Un seul vomissement mais qui m'a instantanément coupé toute douleur ! Quel soulagement ! Là, je décide de prendre rendez-vous chez le médecin. Le médecin me dit qu'en fait, de nombreuses personnes ont des calculs dans la vésicule biliaire mais ne le savent pas forcément. Les calculs sont assez souvent découverts par hasard (c'était mon cas) et que l'opération ne devient nécessaire que lorsque des crises surviennent. On peut très bien vivre toute une vie avec des calculs sans jamais faire de crise. C'est quand les douleurs se manifestent qu'il faut songer à l'ablation. Tout est logique. Il me fait une ordonnance pour passer une échographie. Bilan de l'écho : une vingtaine de petits calculs de 3 à 4 même de diamètre. Le risque lorsque les calculs font cette taille c'est qu'ils migrent vers le canal cholédoque et qu'ils s'y coincent. A la limite, de gros calculs sont moins risqués que des petits. Au passage, l'échographe me dit que son plus jeune patient atteint de calculs dans la vésicule avait 10 ans ! Je prends ensuite rendez-vous chez le chirurgien. La veille du rendez-vous : - 4eme crise ! (nous sommes fin juin) Quelques heures après avoir mangé seulement QUELQUES cacahouètes. La crise à duré cette fois de 00H30 à 6h du matin environ. Vomissements "à vide" car j'avais l'estomac vide ! Douleurs dans le dos aussi. Je vois enfin le chirurgien et la date de l'opération est fixée au 11 juillet (avant hier). Ma toute première opération ! Ma toute 1ere anesthésie !! Arf Je suis rentrée à la clinique la veille, dans l'après-midi. 2h avant l'opération, on m'a donné une prémédication (calmant) pour me préparer à l'anesthésie. L'opération (c ? Lioscopie) s'est très bien déroulée. Elle a duré 1h je crois. Je suis ensuite restée en salle de réveil 1h30. Réveil en douceur, pas d'effets secondaires, très peu de douleur, j'étais "bien" :). Je suis remontée dans ma chambre, on m'a mise sous perfusion anti-douleur pour la nuit. J'ai un petit peu vomi (liquide vert = liquide intestinal) mais rien de bien méchant, sans nausée. Une piqûre d'anticoagulant pour éviter tout risque de phlébite. Et dodo ! Le lendemain matin, après un jeun de plus de 36h, c'est pas la grande forme évidemment ! Tension basse, envie de manger. 1er petit déjeuner : il est passé impeccable (j'y suis allée très mollo quand même : thé, un peu de pain avec de la confiture). J'avais surtout une forte envie de sucre (hypoglycémie ? ). Encore un petit dodo et au réveil, ça va déjà nettement mieux ! Le chirurgien vient me voir, il tâte mes cicatrices qui me font à peine mal. Il me dit que je peux me doucher, remanger normalement (pas de régime particulier) et rentrer chez moi. Les points de suture sont à l'intérieur donc ils partiront d'eux-mêmes. Je n'aurais qu'à retirer les petits pansements dans 8 jours. A 11h, soit moins de 24h après l'opération, je suis de retour à la maison ! Cela fait maintenant 1 jour et demi que je suis rentrée. J'ai déjà mangé de tout (gourmande que je suis ! ) : chocolat, saucisson, viande, pâtes etc. Avec modération quand même ! Tout est très bien passé. Les cicatrices tirent un peu. La plus grande douleur : quand je ris (c'est même insupportable tellement ça fait mal ! ) ou quand je tousse (idem) Mon arrêt était normalement de 15 jours mais j'ai demandé 8 jours car je suis sympa avec mon patron (peut-être même trop d'ailleurs) , ça ne l'arrangeait pas du tout que l'arrêt soit si long. Le chirurgien m'a dit OK. Bilan final : -4 kgs depuis la 1ere crise (à la base je suis "normale" , plutot mince) et une maudite vésicule en moins ! Moi qui redoutait tant l'opération, je me dis maintenant que ce n'est rien du tout. Ce n'est qu'une histoire de 2 jours désagréables à passer et encore… Sans vraie douleur ! Maintenant, je suis tranquiiiiiiiiiiiille !!! J'attends maintenant de voir les semaines qui vont suivre ?
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


112649
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les clomidettes font peau neuve

image

J'ai des sensations comme si elles allaient arriver comme en fin de semaine. Voici mes tempé pour ce cycle. J'ai toujours pensé que j'avais ovulé à J14, mais si mes règles ne sont toujours pas là, c'est donc que j'ai ovulé plus tard. J1 =...Lire la suite

"""aux plus de 50 ans"" ""page 24 ...""

image

Hier aussi, mais tellement malade, que je ne savais pas trouver mes mots pour vous écrire. Mon estomac me fait des siennes, j'ai eu un ulcère il y a quelques années, et on dirait qu'il se réveille. Aujourd'hui, cela va mieux, après avoir passé...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages