Histoire vécue Santé - Maladies > Médecines douces > Acupuncture      (156 témoignages)

Préc.

Suiv.

En dépression depuis des annèes

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 484 lectures | ratingStar_236665_1ratingStar_236665_2ratingStar_236665_3ratingStar_236665_4
Je souhaite témoigner de la dépression de mon fils afin d'apporter mon soutien à ceux qui en souffrent et faire connaître une vraie médecine curative. Mon fils avait 26 ans quand son mal-être a débuté. Suite à un beau parcours professionnel, il devait rester un an en Scandinavie. Au bout de quatre mois, déprimé, il décida de rentrer en France : léloignement, L'isolement, le manque de lumière… Nous récupérâmes un fils que nous ne reconnaissions pas. Ses idées étaient très négatives, ses propos, sur l'être humain, dévalorisants et il était submergé par des angoisses. Les consultations le menèrent de médecins en psychiatres, de soutien psychologique jusqu'aux prises d'antidépresseurs qui lui apportèrent un léger mieux pour ensuite passer aux tentatives de suicide. Bref, en août 2010, suite à sa décision de ne plus se nourrir, avec mon mari, nous décidâmes de tenter l'acupuncture. Ces ainsi que nous lûmes les témoignages, sur internet, d'une acupuncture moderne au laser et la méthode TEM. Ces témoignages nous semblant très sérieux, nous prîmes rendez-vous, avec l'accord de notre médecin de famille et après avoir consulté notre fils. Je ne vous apprendrais pas, à vous qui me lisez, ce qu'endure un malade dépressif : mutisme et repli sur soi et ce que supporte son entourage qui devient à son tour malade : écouter le moindre bruit suspect, cacher les cordes, les lames de rasoir car tout devient une arme dans la maison d'un dépressif. Quand il tardait à se réveiller, je demandais à mon mari d'aller voir s'il était vivant. Ce cauchemar a duré deux ans et demi. Les effets de l'acupuncture furent lents (les premiers progrès visibles apparurent après la troisième consultation et des progrès significatifs sensuivirent au fur et à mesure des séances) mais, à la sixième séance, il reconnut se sentir mieux. Il diminua progressivement les antidépresseurs et les anxiolytiques. Aujourd'hui, le sevrage de médicaments est total avec reprise d'un travail et installation dans son propre appartement. Son mental est meilleur, sa volonté plus forte, ses crises d'angoisse ont disparu. Il y a encore du chemin vers la guérison totale et les séances d'acupuncture sont espacées afin de suivre la bonne évolution du traitement. Il a repris six kilos : la balance de la médecine du travail en fait foi. Le Docteur P. Nous a apporté un espoir de guérison à la première consultation et nous a réconfortés tout au long de ce parcours. Il a redonné du bonheur à toute une famille. A Noël dernier, ma fille, qui entendait son frère rire aux éclats, me confia que c'était son plus beau cadeau. J'aimerais comprendre pourquoi la médecine ne porte pas plus d'intérêt à cette révolution TEM et à ses bienfaits. ().
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


236665
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pour kiterapie : questions kinesiologie

image

Bonjour, Sur plusieurs posts, je t'ai lu concernant la kinésiologie. Il y a quelque années, j'avais eu des séances avec un kiné de formation qui s'était spécialisé dans une discipline de "massages" mais je ne sais pas si c'est de la kinésio....Lire la suite

Après vos conseils, mon témoignage.

image

J’ai découvert se forum en octobre dernier, je le consulte au moins 3 fois /semaine (n’ayant pas Internet chez moi). Tout de suite j’ai apprécié se site ou l’on peut se confier, discuter et se sentir écouter, car il est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages