Histoire vécue Santé - Maladies > Médecines douces > Homéopathie      (790 témoignages)

Préc.

Suiv.

Blocage urinaire

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 982 lectures | ratingStar_114816_1ratingStar_114816_2ratingStar_114816_3ratingStar_114816_4

Au début j'essayais de prendre cette maladie avec humour, des fois il m'arrivait d'en parler publiquement car cela est "humainement" drôle, mais au fond c'était pour me faire du mal je pense, alors que j'en riais ouvertement. Maintenant je la prends de plus en plus au sérieux car cela devient un réel fardeau dans la vie de tous les jours. J'ai 20 ans et je veux m'amuser, aller en boite, rencontrer quelqu'un avec qui je pourrais aller dans des endroits sympa (avec du bruit, de l'ambiance) mais toujours revient alors cette même pensée : combien de temps aurais-je jusqu'à ce que le mal au ventre d'envie de pisser apparaissent et dans combien de temps cela va changer mon comportement, car avoir la vessie pleine m'empeche de respirer convenablement du coup cela me fatigue car mon cerveau est mal oxigéné. Aujourdh'ui je suis arrivé à un stade ou je me prive parfois de sortir et notamment le soir car je me dis que je suis limité dans le temps. Du coup, mal ou pas mal de ventre je n'arrive pas à ne pas y penser et à ne pas me sentir bien. Je suis suivi par un psycologue depuis 2 ans maintenant. Cela m'a permis de prendre conscience de chose autour de ça mais cela n'a rien changé, des fois j'ai même l'impression que cela a empiré. J'ai le sentiment qu'en essayant de réflechir pour trouver les raisons et les solutions de ça, cela empire car cela me fait y penser plus… mais que faire d'autre ? Je suis allé voir un hypnotiseur. A la fin de la consultation il m'a transcrit des médicaments homéopathiques contre "la timidité" et "le stress" et cela a marché mais pendant 2 jours à peine. Je me souviens que j'avais réussi à faire pipi 4 fois dans mon campus, c'était miraculeux, j'en avais les larmes aux yeux aussi honteux que cela puisse être car je me suis senti soulagé dans tous les sens du terme si vous vous voyez ce que je veux dire !! Mais maintenant est ce que j'aurais réussi à faire pipi dans une boite de nuit ou il y a beaucoup de bruit et ou les gens attendent que vous finissez pour aller pisser ? Fo esayer J'ai constaté aussi que même en prenant ces médicaments il y avait le moral du jour qui comptait beaucoup pour réussir. De plus en plus je perds le désir de faire pipi ce qui m'inquiète. Je me dis que peut être voir un hypnotiseur régulièremet pourrait être une solution à ce problème. J'ai entendu l'autre jour qu'en participant à un concours completement debile aux Etats unis qui consistait à boire un maximum d'eau sans faire pipi, une femme enceinte est morte. Je pense qu'il serait vraimment intéressant de discuter de cela entre nous car on pourrait se comprendre mieux que n'importe qui.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


114816
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'en peux plus. aidez moi. - jalousie

image

Je pense que faire un travail sur soi avec l'aide d'une thérapeute serait une bonne idée Du moins si tu sens prête à le faire et surtout si tu en ressens le besoin. Moi aussi je suis un peu dans ta situation (pas au point d'en vomir mais au point...Lire la suite

Que faire ? (journal de bordel) - depression, deprime, stress

image

Je sais que ça n'aide personne de venir trainer ses problèmes sur ce forum, mais à l'aide putain de bordel de merde. On fait comment pour être heureux au juste ? Au secours… Note, ça a peut-être fais quelque chose son truc au final....Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Soigner la grippe par l'homéopathie
Voir tous les  autres témoignages