Histoire vécue Santé - Maladies > Migraines et Maux de tête      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le synthol est efficace pour apaiser les migraines

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2667 lectures | ratingStar_202655_1ratingStar_202655_2ratingStar_202655_3ratingStar_202655_4

Pour ma part, j'ai toujours été une grande migraineuse ; petite déjà, j'avais souvent des maux de tête, parfois accompagnés de nausées, qui m'épuisaient et ne passaient que lorsque je dormais au moins une heure, dans le noir et au calme, avec un gant d'eau fraîche sur le front et un cachet… à l'adolescence je pouvais avoir jusqu'à une migraine tous les deux jours voire tous les jours, notamment lorsque mon emploi du temps était chargé… j'ai tenté plusieurs thérapies : rééducation des yeux, ostéopathie, IRM et visite chez un neurologue, sans grand succès Aujourd'hui encore, à 22 ans, je me dois de vivre avec ces migraines, même si leur fréquence a diminué… Mon profil : généralement lorsqu'une migraine me prend dans la journée et que je n'ai pas de cachet suffisamment fort pour la faire passer elle dure obligatoirement jusqu'au soir, jusqu'à ce que je puisse rentrer chez moi et me coucher. En attendant je dois prendre mon mal en patience et tenter de me soulager comme je le peux, en me tenant la tête, en fermant les yeux… la douleur est forte, continue, et toujours située sur le côté gauche de mon front. Ca va parfois jusqu'au vomissement. C'est un vrai handicap, et je pense que tous les migraineux seront de cet avis : le moindre geste devient difficile et fatiguant, on n'a qu'une envie, c'est s'isoler et se coucher, mais évidemment c'est difficile lorsqu'on a toute une journée de travail devant soi ! Les différents spécialistes que j'ai consulté ont donné plusieurs raisons à ces migraines : sensibilité des yeux, manque de sommeil, fatigue importante… personnellement je pense que le problème est d'abord héréditaire, car ma grand-mère avait des maux de tête, mon père, puis moi, et enfin mon petit frère, qui semble malheureusement être parti sur la même lancée. Ensuite, effectivement, mes migraines se manifestent souvent au cours de longues journées de travail (fatigue donc…) , ou lors d'une séance au cinéma (forte lumière) … mais je suis aussi très sensible à certaines odeurs : par exemple, je supporte difficilement les parfumeries, ou les odeurs corporelles, ou encore la cigarette, qui me donnent presque systématiquement des migraines. Je prends aussi vite mal au crâne lorsque je me trouve au milieu de beaucoup de monde et que je me déplace, en ville par exemple… certains d'entre vous se reconnaîtront peut-être dans toutes ces descripions ! Quoiqu'il en soit, les traitements que j'ai pu suivre pour faire passer ces migraines se sont révélés plutôt inefficaces, mais aujourd'hui, elles sont moins régulières. Je pense que c'est peut-être dû à un emploi du temps moins chargé, un stress moins important… c'est aussi, peut-être, une question d'hormones ? Si certains veulent débattre sur ce point, n'hésitez pas  !Je prends aussi des cachets plus puissants qui me permettent de faire passer mes migraines quand je ne peux pas dormir. Je ne suis pas fière de ce dernier point, mais je dois dire que c'est, en ce qui me concerne, la seule solution que j'ai trouvé et qu'elle me facilite réellement la vie. Attention, je ne fais pas de publicité, je témoigne seulement de mes expériences J'ai aussi trouvé une solution pour soulager la douleur à la maison, sans avoir à me tenir la tête ou à me tourner dans tous les sens pour essayer d'avoir moins mal (Certains auront sûrement, comme moi, tenté de s'allonger avec un gant d'eau fraîche sur le front, qui devient tiède au bout d'un quart d'heure et se révèle plutôt inutile ! ). J'ai essayé un jour de remplacer l'eau par du synthol, que mon père utilisait quelquefois en compresse pour apaiser les coups ou les bosses ; et là, miracle ! Fraîcheur intense pendant plus d'une heure ! Depuis, je ne m'en sépare plus, lorsque j'en ressens le besoin j'imbibe deux mouchoirs que je plie pour les attacher sur mon front avec une bande, et le froid masque la douleur. Curieusement l'odeur ne me dérange pas, et ça me fait un bien fou ! Je peux m'endormir sans avoir à me tenir la tête ou à me retourner dans tous les sens pour tenter de trouver une position confortable. Voilà ma petite histoire, dont je voulais témoigner ; pour ma part je ne me suis pas complètement débarrassée de mes migraines, mais je parviens mieux à les soulager et à les faire passer.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


202655
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juice fast detox challenge ! qui me suit ??? - dietetique et regimes

image

Tes questions me dérangent pas du tout je te rassure, bien au contraire je suis contente de pouvoir en parler ! Oui les jus je les fais moi-même, ça ne marche que sur des jus de légumes et fruits frais car ceux du supermarché sont hautement...Lire la suite

Petite fille de 8 ans souffre douleur des autres enfants

image

Tout d'abord je m'excuse pour ne pas vous avoir répondu aussi rapidement que prévu ; Et oui, j'ai connu une semaine avec beaucoup de migraines et le + raisonnable pour moi est de venir sur ce sîte le week-end. J'ai bien lu tout ce que vous avez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages