Histoire vécue Santé - Maladies > Migraines et Maux de tête      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Stop migraines

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3850 lectures | ratingStar_26412_1ratingStar_26412_2ratingStar_26412_3ratingStar_26412_4

Bonjour à toutes !

Voici post qui je lespère vous plaira et vous incitera à en créer dautres de la même façon afin de faciliter les recherches pour nous toutes !

Il suffit de réunir sur cette page toutes les infos que nous avons (conseils, recettes, témoignages etc.

MIGRAINE déclenchée par un problème lié au foie.

Au moment de la crise boire un coca ou un café fort et très sucré !

Pour les migraines du au mauvais fonctionnement du foie, supprimer momentanément le sel, la viande, le pain, les aliments frits !

Faire beaucoup dexercices !

Linfusion de marjolaine soigne les migraines : avec une rondelle de citron : 10g par litre , 1 tasse après chaque repas !

Linfusion de basilic soigne les migraines dorigine nerveuses !

A savoir quun manque de calcium peut provoquer des migraines !

En homéopathie :

Si la migraine se localise au dessus de lorbite droite : chélidonium 4 ou 5 ch (ce médicament est extra pour le foie, perso je le prends souvent) 3 granules toutes les 2 h en crise, sinon 3 gr, 3X jour !

Si la migraine est déclenchée à la suite dun repas trop copieux, nux vomica (4 à 15 ch).

Lycopodium 4 à 7ch si la migraine est à droite (côté du foie) saggrave en fin daprès midi (valable aussi pour les migraines du week end ! ) à noter que lycopodium doit être prescrit par un médecin surtout si lon est myope (sinon possibilité de perte de dixièmes) ! Pour les autres pas de prob !

Voici des premières indications qui je lespère aideront !

Si vous avez des prob de foie, je vous conseille vraiment chélidonium ! Sinon pas de café ni thé ! Boire du citron pressé chaud sucré au miel ! Très bon pour le foie !

Bonjour"

Envoyé par rerelle le 5 février à 13:58.

Aujourd'hui j'ai conduis mon fils de 15 ans passer un scanner cérébral avec injection d'iode, résultat : rien tout est normal. Je ne sais plus très bien quoi faire, il a de plus en plus souvent des crises de migraine, surtout après le sport (il est footballeur). Sa soeur de 12 ans commence elle aussi a en faire.il parait que c'est d'origine génétique (beaucoup dans la famille du papa) , mais moi cette réponse ne me suffit pas je veux des solutions car c'est un handicap pour mes enfants. Faut-il qu'ils consultent un neurologue ? Autrement je pensais a un homéopathe (méthode plus douce) , qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Cathy.

Bonjour cathy ! "

Envoyé par krystal2boem le 25 février à 12:01.

Désolée je viens juste de lire ta question ; je suis d'une famille de migraineux et mon fils a eu aussi des crises de migraine vers 12 ans, il a passé le même examen. Finalement je l'ai emmené chez une neurologue qui lui a donné un traitement de magnésium + phosphore et je crois, du calcium, ça a été très efficace. Maintenant il a des migraines de temps en temps, mais qui passent avec un advil. Si ça ne marche pas, il faut revoir le médecin, il y a beaucoup de traitements et tu as raison, ne pas te résigner, car la migraine est très douloureuse (j'en souffre aussi ! ) et certainement tu trouveras une solution pour tes enfants. Souvent on a tendance à les sous estimer quand il s'agit d'enfants mais moi je sais que mon fils souffrait vraiment, je suis bien placée pour savoir ce que c'est.

Krys.

Migraine"

Envoyé par clerere le 17 janvier à 18:14.

Pendant 15 ans j'ai été tranquille avec mes migraines : médicaments anti-vaineux et vélo à haute dose, puis arrêt d'activité, prise de progestérone et retour des migraines. A nouveau je me fais soigner pour ma mauvaise circulation veineuse : amélioration du problème. Remède ou pas ?

Les bains dérivatifs"

Envoyé par CesMoi le 17 janvier à 09:23.

Sont très efficaces sur les migraines.

Il y a plusieurs témoignages de personnes satisfaites par les BD.

Nath.

Migraines et vie hormonale"

Envoyé par chamicale le 11 janvier à 14:36.

Près de huit millions de Français sont migraineux dont plus de cinq millions sont des femmes, soit les deux tiers. Vie féminine et migraine vont donc souvent de pair.

Chez la femme, il existe indiscutablement des relations très étroites entre la migraine et la vie hormonale. Les migrainologues cherchent donc depuis longtemps à mieux comprendre les accès migraineux se rattachant à certaines périodes clés de cette vie hormonale : puberté, cycle menstruel, grossesse, ménopause et post-ménopause.

Voyons tout d'abord schématiquement comment cette relation s'établit au cours de la vie d'une femme.

Souvent précédée pendant l'enfance d'équivalents trompeurs, la maladie migraineuse se dévoile en fait au début de l'adolescence : la puberté est la période d'apparition des premiers vrais accès migraineux.

Les migraines vont alors prendre un rythme menstruel, survenant soit pendant la période des règles (on parle alors de migraines cataméniales) , soit lors de l'ovulation, soit de façon irrégulière, mais d'intensité et de sévérité plus grandes à ces moments hormonaux "privilégiés" du cycle féminin.

A l'âge adulte, si la femme migraineuse tombe enceinte, une disparition des migraines se produit pendant sa grossesse dans près de 80 % des cas ; mais, hélas, les crises reprennent après l'accouchement.

Enfin, la ménopause, bien que précédée fréquemment d'une aggravation temporaire de la maladie, apporte en général un répit durable, voire une amélioration définitive.

LA PILULE CHEZ LA FEMME MIGRAINEUSE :

Pilule et migraine peuvent faire bon ménage ; pilule et tabac, jamais.

Y a-t-il des pilules contraceptives plus recommandées que d'autres aux femmes migraineuses ? :

D'une façon générale, les mini-pilules conviennent bien. Mais chaque femme peut avoir des tolérances et des intolérances individuelles à telle ou telle marque de pilule. Il n'en reste pas moins que la migraine féminine ne doit en aucun cas être soignée par un traitement hormonal "à l'aveugle" sans l'avis d'un gynécologue.

Ainsi que le soulignait le grand migrainologue anglais L. W. Lance, "Le seul traitement hormonal d'une efficacité certaine… est la grossesse."

Consulter : SOS-migraine.com.

Médecine douce - 25/02/2003 - Le massage de la tête est une tradition ancienne, que de nombreuses familles pratiquent encore en Inde. Ces dernières années, il connaît un succès croissant en Occident. Découvrez cette technique simple et rapide de massage* qui vous permettra de faire cesser la douleur en dix minutes. Vous pourrez en outre pratiquer ce massage où que vous soyez, chez vous, au travail, en vacances, et pour vous ou pour une autre personne.

Dabord, un peu de préparation.

Faites le plus possible le silence dans la pièce ; aérez, baissez la lumière au maximum et évacuez la tension. Asseyez-vous et fermez les yeux ; concentrez-vous sur votre respiration.

Respirez doucement et lentement par le nez. En inspirant, concentrez-vous pour faire descendre l'air dans votre abdomen ; en expirant, soupirez longuement. Faites trois fois cet exercice.

Ensuite, ôtez-le de votre tête.

Appuyez votre tête dans vos mains au niveau des tempes, de sorte que vos doigts se rejoignent sur le haut du crâne. Appuyez aussi fort que vous le pouvez pendant une minute. Reculez légèrement les mains et recommencez.

Puis, soulagez le cuir chevelu.

Croisez les mains, puis pressez vos paumes contre le cuir chevelu en dessinant un mouvement ascendant, de sorte que la peau bouge sous vos doigts. Changez la position de vos mains et répétez le mouvement autant de fois que vous le souhaitez.

Enfin, détendez le cuir chevelu.

Du bout d'un ou deux doigts, pressez fermement les tissus mous de chaque côté de la vertèbre cervicale sur votre nuque. Commencez par le bas et, en imprimant un mouvement ascendant, attardez vous quelques secondes.

Faites remonter lentement vos mains en poursuivant ces petites frictions statiques le long de la raie osseuse vers l'occiput, puis derrière les oreilles jusqu'aux tempes. Augmentez peu à peu la pression.

Faites cela trois fois.

Recommencez en faisant, cette fois, de petits mouvements circulaires.

Et pour terminer : un massage des tempes.

Mettez vos mains sur vos tempes et faites-leur faire 10 petits mouvements circulaires. Lissez doucement du bout des doigts votre front, de gauche à droite, pour dissiper toute zone de tension.

Recommencez, de la racine du nez vers les tempes, puis des sourcils vers la naissance des cheveux, des deux mains à la fois ou en alternance.

Répétez cet exercice six fois.

Et si vous êtes vraiment dans l'urgence :

Buvez un grand verre d'eau minérale, puis trempez un mouchoir dans de l'eau glacée et trois gouttes d'huile essentielle de lavande.

* L'art indien du massage de la tête, Mary Atkins, Éditions Chiron, 2001.

Voilà en espérant que cela puisse aider certaines personnes ! Lila.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


26412
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juice fast detox challenge ! qui me suit ??? - dietetique et regimes

image

Tes questions me dérangent pas du tout je te rassure, bien au contraire je suis contente de pouvoir en parler ! Oui les jus je les fais moi-même, ça ne marche que sur des jus de légumes et fruits frais car ceux du supermarché sont hautement...Lire la suite

Petite fille de 8 ans souffre douleur des autres enfants

image

Tout d'abord je m'excuse pour ne pas vous avoir répondu aussi rapidement que prévu ; Et oui, j'ai connu une semaine avec beaucoup de migraines et le + raisonnable pour moi est de venir sur ce sîte le week-end. J'ai bien lu tout ce que vous avez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages