Histoire vécue Santé - Maladies > Migraines et Maux de tête      (762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Traitement d'un neurologue

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 32 ans
Mail  
| 894 lectures | ratingStar_114230_1ratingStar_114230_2ratingStar_114230_3ratingStar_114230_4

J'ai 4 crises par nuit pendant 2 mois avant que la période de rémission n'appaisse de nouveau.je suis fumeur et en journée le tabac ne provoque pas spécialement de crise par contre l'alcool bien.c'est le traitement d'1 neurologue qu'il faut et non d'1 généraliste.le traitement la premiere semaine consiste en la prise cortisone a haut dosage (64mg) pour couper immédiatement le cordon douleur le temps que le traitement de fond s'installe et lutte contre les crises pour diminuer leurs fréquences et leurs intensités.le traitement de fond est le vérapamil (lodixal ou isoptine) a des doses diverses en fonction de l'individu.lors de la deuxieme apparition de ces crises j'ai du doubler le dosage prescrit 40 mois auparavant car j'avais quand meme mal.ce sont des médicaments apparentés a ceux que prennent les épileptiques.ils ressèrent les vaisseaux et ralentissent le flux du sang ce qui explique que l'alcool provoque la crise car il est vasodilatateur donc tout le contraire des médocs.le hic c'est qu'on dort pas a cause des douleurs (ex : abcès a toutes les dents en meme temps, oeil injecté de sang et crevé au couteau…) et que les médocs vous rendent comme une loque.on peut raisonnablement penser que les crises sont passées lorsqu'on fait 15 jours consécutifs sans crises mais il faut quand meme continuer les médocs 2 mois et donc pas d'alcool.j'espere vous avoir éclairé sur la migraine suicidaire ou cluster de horton ou céphalée en grappe… un dernier petit truc : j'allais dormir avec 1gr de dafalgan codeine fondu dans un verre sur ma table de nuit.dès qu'il y avait l'ombre de l'apparition de la crise je n'hésitais pas et bien souvent c'est la rapidité de réaction qui enrayait la crise (env 5 min avant que le médoc fasse effet) en 5 min la douleur était déja bien présente mais ça allait.NE JAMAIS LAISSER LA DOULEUR S'INSTALLER sous peine de ne plus pouvoir la faire disparaitre.IMITREX en injection est alors la seule possibilité mais gare aux effets secondaires immédiats après l'injection (palpitation a la limite du supportabla et sensation d'etouffement terrible).
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


114230
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juice fast detox challenge ! qui me suit ??? - dietetique et regimes

image

Tes questions me dérangent pas du tout je te rassure, bien au contraire je suis contente de pouvoir en parler ! Oui les jus je les fais moi-même, ça ne marche que sur des jus de légumes et fruits frais car ceux du supermarché sont hautement...Lire la suite

Petite fille de 8 ans souffre douleur des autres enfants

image

Tout d'abord je m'excuse pour ne pas vous avoir répondu aussi rapidement que prévu ; Et oui, j'ai connu une semaine avec beaucoup de migraines et le + raisonnable pour moi est de venir sur ce sîte le week-end. J'ai bien lu tout ce que vous avez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages