Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Autres      (278 témoignages)

Préc.

Suiv.

Infection à mycoplasme : symptômes, brulures?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 4266 lectures | ratingStar_109886_1ratingStar_109886_2ratingStar_109886_3ratingStar_109886_4

J'avais des mycoses après chaque rapports depuis quelques temps. J'ai eu ovule + creme, ça passait et revenait. Et la derniere fois, ça ne passait pas malgré le traitement. Je suis donc aller voir mon generaliste qui ma prescrit prise de sang, ECBU, et prelevement vaginal.

Résulat : je n'ai pas de mycose mais une infection a mycoplasme ureaplasma urealyticum. Et un ECBU élevé pour les leucocytje et hématies.

Mon medecin m'a prescrit 21 jours d'antibio (tétracycline).

Mes symptomes étaient fortes demangeaisons en permanence et brulures en urinant.

Aujourd'hui, je suis a 7 jours de traitement et je ne vois quasiment pas d'amélioration. Toujours des démangeaisons et des brulures parfois en urinant.

Peu être un peu moins intance mais a vrai dire j'en suis pas si sure.

Mon ami a le meme traitement que moi.

Je voulais savoir pour celles qui ont eu des antibio type a la tetracycline :

- au bout de combien de temps vos symptomes ont 'ils disparu ?

- Et quels étaient vos symptomes ? Aviez vous des démangeaisons et des brulures ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


109886
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ist : uretrite, prostatite et complications interminables ... - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour, Je vais vous raconter mon histoire parce que je commence a désespérer de découvrir ce que j'ai eut voir ce que j'ai toujours… J'ai attrapé il y a un peu moins d'un an ce que je pensais être des chlamydias bref une simple urétrite. Je...Lire la suite

Billet d'humeur (2??)

image

Quand au "spécialiste" qui nous annonçait la fin des grands tours et la toute puissance de l'uci qui était seule à décider dans le cyclisme et que les petites fédé genre FFC et les organismes nationaux de lutte contre le dopage pouvaient aller...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages