Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Autres      (278 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai peur d'être contaminée par mon copain

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 932 lectures | ratingStar_227369_1ratingStar_227369_2ratingStar_227369_3ratingStar_227369_4
je me sens très perdue, très angoissée, pour ainsi dire presque sur le point de craquer. Mon histoire: j'ai un copain depuis maintenant trois mois, c'est mon tout premier copain. Cela fait deux mois et demi que nous avons des rapports, il m'a dépucelé mais lui avait déjà eu deux copines avant moi. Seulement voila, on ne s'est presque jamais protégés, on a essayé mais on galérait lui comme moi à mettre le préservatif (grossière erreur, ça aurait mieux valu de s'abstenir...). Déjà au tout début je lui avait dit mes angoisses face aux vih et aux ist, et hier nous nous sommes enfin décidés à aller faire le test (enfin surtout moi, car j'ai très peur de savoir mais il le faut, lui est vraiment très sereins c'est affreusement déstabilisant d'ailleurs). Toutefois mon angoisse augmente quant à mon besoin de savoir, de répondre à des pseudos "symptômes". C'est-à-dire que pousser par ce besoin j'ai cherché sur internet des réponses, je suis tombée sur "la période d'incubation" qui disait sueur froide et chaude, état grippal, je ne sais pas exactement ce que cela signifie mais au mois d'aout j'ai eu un syndrome grippal, fièvre de trois jours, avec le soir alternance entre frissons (peau chaude) et bouffée de chaleur (peau froide). Et au mois de septembre j'ai eu quelques aphtes, ainsi que maintenant un petit rhume. Je sais bien que beaucoup disent qu'il y a aucun symptômes spécifiques, de même le médecin qui m'a reçu m'a dit d'arrêter de "penser". Par ailleurs le médecin qui a reçu mon copain lui a dit que les risques étaient faibles du fait qu'il ait eu peu de partenaires, et celui qui m'a pris en charge m'a demandé de faire confiance à mon copain. Et lui-même me répète: "mais tu sais bien que je me suis protégé avec ma première copine, et que la seconde avait peu de chance d'être séropositive car l'enfant (qu'elle a eu avec son ex et premier copain) avait fait le test et qu'il était négatif". Mais vraiment, entre la grippe, les aphtes, le rhume et ce qu'on me dit je ne sais plus trop quoi penser, j'ai vraiment très peur...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


227369
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ist : uretrite, prostatite et complications interminables ... - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour, Je vais vous raconter mon histoire parce que je commence a désespérer de découvrir ce que j'ai eut voir ce que j'ai toujours… J'ai attrapé il y a un peu moins d'un an ce que je pensais être des chlamydias bref une simple urétrite. Je...Lire la suite

Billet d'humeur (2??)

image

Quand au "spécialiste" qui nous annonçait la fin des grands tours et la toute puissance de l'uci qui était seule à décider dans le cyclisme et que les petites fédé genre FFC et les organismes nationaux de lutte contre le dopage pouvaient aller...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages