Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Autres      (278 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne suis pas prête psychologiquement à faire un test sida

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 505 lectures | ratingStar_226929_1ratingStar_226929_2ratingStar_226929_3ratingStar_226929_4
Je suis ici depuis octobre je crois, je voudrais ne plus venir et résoudre mon problème. Je n'ai jamais dit pourquoi je ne faisais pas le test. Il y a à cela pas mal de raisons qui n'intéressent personne d'autant qu'elles ne doivent pas servir d'exemple. Fondamentalement, je suis incapable psychiquement de le faire (inutile de revenir là dessus et de perdre votre temps et énergie). J'ai donc toujours fait le "raisonnement" suivant : j'ai toujours demandé à mes petits amis de le faire. Un l'a fait durant la relation. Les deux autres l'ont fait très chics après. Cet été, j'ai eu une très "mauvaise fréquentation". Je ne souhaite pas revenir là-dessus. J'en suis malade de culpabilité. La personne en question allait le faire pendant, puis après, puis n'allait plus le faire. Bref, y a un truc qui va pas dans sa tête. Je reviens de loin sur plan psychique et socio-professionnel. Je remonte la pente et n'ai aucune envie de me prendre un coup de massue sur le coin de la figure qui me renverrait là d'où je viens. Voilà le tableau et les raisons de mon comportement, mon approche par rapport à cette "chose". Là, j'en ai marre. Je m'explique. Je souhaite régler mon différend par rapport à cette personne (relation inachevée, ...). Un jour on m'appelle "gros canard" à la con. Le lendemain, on débranche tous ses téléphones. On me dit "casse-toi" dans la rue, puis on entre chez les flics en montrant ... 30 textos nons lus sur deux mois. Oui je sais, c'est d'un frais !!! Suis pas fière. Je suis en train de déménager. Je me concentre sur cette activité crevante et essentielle qui doit être achevée fin janvier seule, dans la neige et sans bagnole. Je ne vais donc pas aller me faire tester tant que je ne suis pas mentalement en état de faire face à ma dernière m***. Par contre, hier je suis parvenue à parler au téléphone avec cet ex sans qu'il raccroche ou ne pète un câble. Il m'a dit à nouveau qu'il allait faire le test et n'était pas bien non plus avec cette fin de relation. Je vais encore m'accrocher un peu. Tout finira par se mettre en place. MAIS, depuis une semaine j'ai très mal dans les hanches, au niveau de la taille. J'ai beau réfléchir (non ce n'est pas le déménagement, sinon cela serait dans le dos et pas un truc si douloureux latéralement). Ca me fait drôlement penser à un début de zona... Je ne m'invente pas des symptômes. Je suis beaucoup trop lucide pour cela et ne me fais pas des films. J'aimerais savoir si des personnes séropositives ici ont eu un zona. Je souhaiterais savoir aussi si cela peut faire partie des premiers symptômes. Je vous promets qu'une fois mes questions ayant eu une réponse, mon déménagement achevé et cette relation de m*** nettoyée (si j'y arrive), je quitterai ce forum où je n'ai que trop sévi. Venir ici est devenu addictif et m'a toujours aidé dans la mesure où il m'était IMPOSSIBLE de résoudre le problème seule ou avec mon ex-partenaire. J'attends donc depuis juillet parce que, en effet, je ne suis pas capable d'agir. Merci de ne pas me dire d'aller faire le test. Cela ne servira à rien. Je n'en suis pas capable. Pas du tout. Je préfère aller sous les bombes couvrir une guerre et m'amuser dans l'action que d'aller faire ce test. Quand un médecin veut cocher la case, j'annonce que je n'irai pas faire la prise de sang. Et si je dois y aller un jour, je prendrai la décision seule en mon âme et conscience. Ma question porte donc sur le zona. Le cas échéant, sur ce que l'on fait avec un ex partenaire schizo.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


226929
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ist : uretrite, prostatite et complications interminables ... - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour, Je vais vous raconter mon histoire parce que je commence a désespérer de découvrir ce que j'ai eut voir ce que j'ai toujours… J'ai attrapé il y a un peu moins d'un an ce que je pensais être des chlamydias bref une simple urétrite. Je...Lire la suite

Billet d'humeur (2??)

image

Quand au "spécialiste" qui nous annonçait la fin des grands tours et la toute puissance de l'uci qui était seule à décider dans le cyclisme et que les petites fédé genre FFC et les organismes nationaux de lutte contre le dopage pouvaient aller...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages