Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Sida      (1270 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'apparition d'une primo-infection se fait-elle en 5 jours ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 01/01/10 | Mis en ligne le 16/03/12
Mail  
| 1232 lectures | ratingStar_229646_1ratingStar_229646_2ratingStar_229646_3ratingStar_229646_4
je crois avoir eu une prise de risque le 18 décembre, et depuis le 23 décembre, j'ai les amygdales énormes avec beaucoup de difficulté à avaler. De plus, j'ai un gros mal de gorge et je crache parfois des sécrétion jaûnatres (désolé pour les détails). De plus, j'ai aussi un gêne aux poumons, et à chaque fois que j'avale une bouchée je sens ma nourriture descendre le long de mon coup jusqu'au côté droit de mon thorax (douloureux aussi à la hauteur du thorax), c'est vraiment bizarre..... Est-ce qu'un délais de 5 jours après une prise de risque est suffisant pour voir l'apparition d'une primo-infection ou c'est encore trop tôt? En feuilletant sur Internet, la littérature nous dit parfois que le délais pour la voir apparaître est de 15 jours, alors qu'à d'autres endroits on ne parle que de 3 ou 5 jours, je ne sais plus tellement qui croire..... Le risque: Le 18 décembre, je suis allé passer un test de sérologie VIH. Par contre, ce test a été fait dans le cadre d'une étude sur le développement de nouveaux tests rapides, et n'a donc pas été fait dans en milieu médical, mais en milieu communautaire pour les hommes gais. Ce test était un test rapide, pratiqué 4 mois après ma vraie prise de risque de cette été, et donc aucune inquiétude de ce côté, j'ai été testé négatif. La manière dont le test se déroulait est tout simplement une petite piqure au bout du majeur à l'aide d'une lancette ( identique à celle que l'on prend lorsqu'on se fait prendre notre taux de fer, donc un trou miniature, juste pour percer la peau ), et on récupère le sang qui sort au bout du doigt à l'aide d'une pipette. Durant le test, j'ai eu l'impression que le champs stérile ( serviette en tissu bleu ) qui a été utilisé pour déposer les instruments et la serviette avait déjà été utilisé, et c'est ce qui m'inquiète beaucoup. Je n'ai pas d'inquiétude face à la lancette, puisqu'elle était à usage unique. La personne qui administrait le test n'était pas un médecin, mais un infirmier. Si les instruments avaient été placés sur un champs stérile contenant du sang contaminé, y'aurait-il risque de transmission du VIH? Le petit trou que fait une lancette est-il assez gros pour laisser pénétrer le virus, si mon sang aurait été essuyé avec une serviette contenant du sang contaminé? Je sais que mon histoire semble farfelue, mais je trouve que mes amygdales ont gonflés et inflammés à un bien drôle de moment...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


229646
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage vih - sida et prevention

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens ici livrer mon témoignage par rapport à l'angoisse que j'ai vécu face au VIH. Je met immédiatement un terme au suspense, j'ai eu les résultats aujourd'hui et je suis négatif (Technique de 4ème...Lire la suite

S+ , ma vie, mes difficultes - homosexualite et bi-sexualite

image

Tu veux dire de l´éradication du sujet oui. Mais t´as raison, je me suis un peu égarée en réagissant á TON message… Sorry Vinceremu. Aussi pour revenir á ton sujet : Je crois que tu n´es juste pas encore tombé sur LA bonne personne… Je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Séropositivité
Voir tous les  autres témoignages