Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Sida      (1270 témoignages)

Préc.

Suiv.

On ne risque pas sa vie pour une seconde de plaisir

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2768 lectures | ratingStar_106139_1ratingStar_106139_2ratingStar_106139_3ratingStar_106139_4

J'ai pris bien plusieurs risques a coucher avec des escorts en Asie du Sud Est. Toujours protege, evidemment. Du moins on se croit protege.

Un soir, la derniere fois que j'aie jamais fait ça, le preservatif a craque. Je suis reste expose pendant 1 minute ou plus, jusqu'a ce qu'elle m'arrette et que je m'en rende compte. Evidemment le sentiment qui m'a traverse a ete une immense peur, soudainement, de me dire, et si… Je lui demande si elle a deja passe un test, elle me dit non et elle ne sait pas si elle est seropositive ou non. Je lui demande combien de clients elle a par jour, elle me dit… 10,12… Grosse frayeur evidemment de se rendre compte des probabilites que je ne soie pas le seul dont le preservatif aie craque avant… Depuis ce jour, je n'ai plus connu la tranquilite.

4 jours apres, je vais faire un test, qui apparait negatif. Moi, tout content, comme un con, qui ne savait rien du sida et qui me croyait sorti d'affaire. J'en parle a mon frere. Il me dit qu'un test a 4 jours de vaut rien, il faut attendre 3 mois. Angoisse revient, plus fort que jamais.

Je fais des recherches sur les forums. Je tombe sur celui ci. Je pose des questions, fais des recherches… Paranoie beaucoup, enormement. Plus j'en lis, plus j'ai peur, et il n'y a pas de statistiques, rien pour m'orienter. Que des temoignages qui la plupart du temps, ne donnent aucune reponse.

On me dit de passer un test a 6 semaines. Il parraitrait que c'est du 100% sur. Je passe donc 5 semaines a souffrir interieurement, rentrant a la maison (j'habitais la bas avec ma copine, et oui…) , faire comme si ne rien n'etais, grande solitude, gros stress, comme l'attente pour le jugement dernier, le moment ou ta vie risque de prendre une nouvelle tournure, et pas des plus facile.

3 semaines. La plus grosse fievre de ma vie, 39 de fievre, sueurs (litres) en continu, troubles de la vision, si faible que je ne pouvais meme pas marcher plus de 3 minutes sans risquer de m'evanouir. Literalement cloue au lit. Je pense tout de suite a la primo infection, car jamais de ma vie je n'avais ete tant malade. Le docteur n'y comprend rien (et n'est pas au courant de ma situation) , je panique, je me dis ça doit être une primo, je suis reellement foutu. Je me soigne, mais rien a faire, la fievre remonte, chaque jour, pendant 7 jours, non-stop. Tout le monde s'inquiete, surtout moi car je suis le seul a savoir.

Je suis tempte de passer un test plus tot. Mais au final, s'il n'y a qu'un moyen d'être sur a 100%, alors pourquoi se faire encore plus peur ? J'atends donc patiemment les 6 semaines, compte les jours, et essaye de sortir, faire du sport, et continuer comme avant, meme si ça n'est pas exactement pareil car on a ce doute interieur qui sans cesse frappe a la porte. Je me considerais deja heureux de connaitre la date exacte de ma prise de risque. Ce qui me permettais d'avoir plus de certitudes sur la validite de ce test.

Le jour J, je vais dans une clinique privee, fais un test. Je dois attendre 3 jours pour les resultats. Les 3 jours les plus difficiles de ma vie. J'appelle la clinique 3 jours plus tard, je supplie l'infirmiere de me donner les resultats par telephone car sinon il allait me falloir attendre 2 autres jours… Elle accepte. J'etais negatif. C'est indescriptible.

Deumeure un doute, mais beaucoup moins consistent. Je reviens sur le forum histoire d'embeter un peu mon monde et de continuer a paranoier, de relire les posts sur le sujet des 6 semaines, car quand on sort d'un tel stress, ça ne se fait pas en un jour. On se dit… Et si j'etais un cas rare, et si je m'etais trompe de date, et si le test n'etais pas precis… Car avant ça, on se convainc soi-meme que l'on est deja malade.

Le temps passe. Je rentre a Londres. La semaine derniere, je decide de passer un tout dernier test, histoire d'en finir une fois pour toute. C'etait plus de 5 mois apres le risque. On me fait un depistage total, c a d Hepatites aussi. Resultats Mercredi derniere. Negatif.

Il m'a donc fallu admettre que j'etais bel et bien sorti de cette affaire la, apres une si longue attente. Ca veut pas dire que je ne cours pas d'autres risques, quand je traverse la rue, fume une cigarette, mange des produits en boite… Mais en tout cas libre de ce souci la.

Je voudrais donc conclure :

1: Lire et relire les memes articles a tout bout de champs, chercher ici et la ne vous donnera aucune reponses, mais plus de terribles questions. Evitez ! Juste un minimum pour savoir ce qu'il en est, c'est tout.

2: Faites du sport, sortez, liberez votre energie, et si relation sexuelle, protegez vous plutot deux foix qu'une. Je recommande les preservatifs SAFE de durex, car eux ne craquent jamais.

3: Passez un test a 6 semaines, si vous etes 100% sur du jour de la prise de risque. Sinon, donnez vous une marge de quelques jours de plus. Car 41 jours ce n'est pas 42 jours.

4: Si le test est negatif, alors vous pourrez toujours faire comme moi et le repasser pour vraiment en finir mentalement, mais vous etes plus que sorti d'affaire. Si le test est positif, alors parlez en ici sur ce forum, et continuez de vous battre quoi qu'il arrive, car votres vie sera toujours belle et il y a tant de choses magnifiques sur terre que vous pouvez toujours faire. De plus vous gagnerez une force interieure que peu d'hommes peuvent esperer d'avoir. Je vous souhaite de tout mon coeur d'avoir un vie pleine de bonheur.

5: Faites confiance aux gens de ce forum. Ce sont des personnes d'une extreme gentillesse et patience, qui font ça sur leur temps libre et gratuitement, donc ils n'ont aucun interet a vous mentir. Ecoutez-les, remerciez les, ils sont d'une grande aide pour des milliers de gens, il font le bien sur cette terre, car la detresse est grande.

6: Rien ne vous protege. Meme pas le preservatif. On ne risque pas sa vie pour une seconde de plaisir. Mon meilleur conseil est : fidelite, absolue. Je regrette d'avoir fait ça et j'ai bien compris la lecon. Ca ne vaut pas le coup…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


106139
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage vih - sida et prevention

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens ici livrer mon témoignage par rapport à l'angoisse que j'ai vécu face au VIH. Je met immédiatement un terme au suspense, j'ai eu les résultats aujourd'hui et je suis négatif (Technique de 4ème...Lire la suite

S+ , ma vie, mes difficultes - homosexualite et bi-sexualite

image

Tu veux dire de l´éradication du sujet oui. Mais t´as raison, je me suis un peu égarée en réagissant á TON message… Sorry Vinceremu. Aussi pour revenir á ton sujet : Je crois que tu n´es juste pas encore tombé sur LA bonne personne… Je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Séropositivité
Voir tous les  autres témoignages