Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Sida      (1270 témoignages)

Préc.

Suiv.

Test HIV: aucune infection n'était détectable dans mes résultats

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 24/02/11 | Mis en ligne le 21/03/12
Mail  
| 1606 lectures | ratingStar_230931_1ratingStar_230931_2ratingStar_230931_3ratingStar_230931_4
Mon post risque d'être quelque peu long mais vos conseils m'aideront grandement. Je vais donc vous narrer mon histoire qui je pense à dut maintes et maintes fois lu sur ce forum. Il y a de cela plus d'une décennie (1997 pour être précis), j'ai eu une suspicion concernant une infection au vih. En effet à la suite d'un rapport non protégé, je me suis écorché et ai eu une plaie à la peau près du sexe (ça ne saignais pas mais c'est surement bien suffisant si la personne est porteuse du virus pour le contracter). A l'époque je n'étais pas si informé quand au traitement d'urgence et n'ai rien fait. Jusque là histoire banale me direz vous. Un an plus tard suite à une absorption d'alcool plus importante que d'accoutumée j'ai eu un mauvais délire et ai fini aux urgences pour passer une nuit en service psychatrique avec un traitement me permettant de me calmer car j'avais fais une tentative de suicide aussi ridicule qu'improbable (lacération du bras superficiel avec un ciseau). Lors de ce cours passage (une nuit) à l'hosto, j'ai demandé à l'infirmière de me faire un test hiv (n'ayant jamais eu le courage d'en faire un l'alcool m'a aidé dans ma demande), elle a donc effectuée une prise de sang mais je n'ai jamais voulu connaitre la réponse à ce test et n'ai donc pas été chercher le résultat. Et c'est là que ma vie bascule. Suite à cette soirée, je me suis auto persuadé qu'il ne pouvait être que positif au vu de la prise de risque et je me suis mit à me trouver tout les syndromes possible et imaginable lié au vih (plus particulièrement les ganglions dont tout le monde psychote). J'ai l'impression d'avoir une adénopatie sous maxilaire gauche depuis ces longues années, mon médecin traitant m'a dernièrement palpé et dit ne rien trouver, hors je les sens bien quand je passe ma langue entre la machoire et les dents. Depuis ces trop longues années je n'ai plus eu de rapports sexuels (j'ai tout de même 33 ans et toutes ces années de doutes m'ont pourris la vie). Je suis donc tombé dans l'alcoolodépendance (pour laquelle je me fais soigner depuis 3 mois avec succès mais des angoisses terribles et constantes lié à ce foutu doute d'infection au vih). J'en ai parlé à mon médecin traitant qui m'avait prescrit un bilan sanguin (nfs vs plaquette crp ionogramme sanguin creatininemie uricemie sgot sgpt gamma gt bilirubine totale et conjuguée amylasemie), et il m'a dit qu'aucune infection n'était détectable dans mes résultats. Hors je demande votre avis, est-il possible que mes analyses soient plus ou moins dans la norme ? (seule les transaminases sont légèrement au dessus mais mon médecin me dit qu'avec tout ce que j'ai ingéré comme alcool ça va encore descendre et il faut le temps à mon foie de se réguler et il ne trouve pas les résultats alarmants) Si mes leucocytes sont bons depuis 12 ans de risques est ce que comme je le pense ça n'exclut en rien une possible séropositivité? Ma fixette sur cette certitude que j'ai une adénopathie depuis ma prise de risque ne fait elle pas que confirmer l'inéluctable? J'ai pris l'initiative de demander un test hiv mais quand je ne sais pas, voir blanc sur blanc ma pire angoisse depuis ces longues années ça me bouffe de l'intérieur, j'espère être passé à travers les mailles du filet mais je suis tellement persuadé que je suis séropositif que je me dit 'à quoi bon savoir ce que je sais déjà vu que sans traitement je doit de toute évidence n'en avoir plus pour longtemps. Si mes leucocytes sont encore dans la norme et n'indique aucune infection actuellement, je me dit que d'après ce que je sais sur le vih c'est normal, le virus se multiplie mais il dort en moi surement d'où des taux tout à fait normaux.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


230931
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage vih - sida et prevention

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens ici livrer mon témoignage par rapport à l'angoisse que j'ai vécu face au VIH. Je met immédiatement un terme au suspense, j'ai eu les résultats aujourd'hui et je suis négatif (Technique de 4ème...Lire la suite

S+ , ma vie, mes difficultes - homosexualite et bi-sexualite

image

Tu veux dire de l´éradication du sujet oui. Mais t´as raison, je me suis un peu égarée en réagissant á TON message… Sorry Vinceremu. Aussi pour revenir á ton sujet : Je crois que tu n´es juste pas encore tombé sur LA bonne personne… Je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Séropositivité
Voir tous les  autres témoignages