Histoire vécue Santé - Maladies > MST > Sida      (1270 témoignages)

Préc.

Suiv.

VIH: j'ai peur d'être contaminé !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 5185 lectures | ratingStar_200337_1ratingStar_200337_2ratingStar_200337_3ratingStar_200337_4

Il y a un an et demi j'ai fait un cunnilingus très court à une prostitué noire. Je ne vais pas m'étendre sur les facteurs qui m ont poussé à faire une connerie pareille. Très vite j'ai pensé au sida et au bout de 10 jours j'ai commencé à avoir des douleurs aux oreilles persistantes toute la journée, la nuit et même au réveil pendant quelques jours. J'ai passé beaucoup de temps sur Internet pour me renseigner sur le VIH sur la primo sur les risques de contamination. Cela m'a fait beaucoup stressé et j était vraiment paniqué surtout que j'ai eu des diarrhée, un peu de fièvre, entre 37 et 37,8, douleurs articulaires et musculaires assez minimes mais présente, également des bouquets d'aphtes sur la langue et un petit sur les amygdales, et une perte de 3-4 kg, tout ça dans le mois, voir un peu plus qui a suivi le premier mal d'oreille. Je suis aller voir le médecin au bout de 13 jours, il m'a fait passer dans la journée un test Ag P24 , un test de VIH et plein d autres sur les hépatites, syphilis ? Il m avait touché les ganglions, il m avait dit que leur tailles était insignifiantes, mais je le soupsonne de m avoir menti pour ne pas m'affoler. Tout les test était négatif, ce qui est normal pour le VIH après 15 jours. Par contre quand je suis allé chercher les résultats du Ag P24, l'infirmière du laboratoire m'a dit d'aller le chercher chez le médecin, elle ne m'a donné qu'une feuille qui disait que selon le règlement en vigueur le résultat était transmis par courrier au médecin traitant. J'ai eu tous les autres résultats mais pas celui la. Cela m'a bien entendu fait paniquer même si ce test avait été réalisé par un autre laboratoire ce qui pourrait expliquer le fait qu on ne m'envoi pas le résultats à moi directement, j'ai vu là un très mauvais signe (et c'en est un) , qui se rajoute à tous les autres. J'ai trouvé deux jours après le courage d'appeler le médecin, il était en vacances. Ca aura été le dernier acte de courage que j'ai eu. Je me suis ensuite isolé sur moi-même au point que personne ne soupsonne ce qui se passe dans ma tête même pas ma mère ni mes proches, j'ai pshycoté de manière impressionnante en pensant à ça tous les jours, tous le temps, et n'est jamais pu aller faire le test après 6 semaines. Je m'imagine même qu il est possible que j'ai contaminé par inadvertance un de mes ami lors de la primo infection, car celui-ci avait maigri beaucoup, et puis des dizaines d'autre paniques comme celle la. Et tout ça me fait dire que je serais plus malheureux après le test qu avant, voir même que je ne pourrais plus vivre avec ce poids et là c'est un instinct de survie que me fait renoncer au test. Je vis avec ça tous les jours depuis 1 an et demi et mon esprit a tenté de retrouver son équilibre, tant bien que mal, mais j'ai rencontré un fille récemment, on a couché ensemble un soir, avec préservatif, mais je suis en panique des que je la revois, et je n'ose pas ressortir avec elle à cause de mes doutes sur le VIH et de tous ces trucs qui ne vont pas dans ma tête, et pourtant je crois que je suis amoureux d'elle, elle est superbe et ça me ronge les tripes de voir qu'elle croit que je m'intéresse pas à elle. Alors là j en ai marre, je veux aller passer ce test, j'ai peur, j'ai lu qu il y avait peu de risque sur les cunnilingus, mais c'était une prostitué et il y a eu tous ces signes qui étaient bien là même si le stress en a j'en suis sûr accentué certain ! Je me dit qu il y a peut être une chance que je ne soit pas porteur du vih et je veux la jouer pour pouvoir jouir enfin de la vie. Voila c'est une histoire complètement stupide j en ai bien conscience, je gâche ma vie j'en suis persuadé mais j'était bloqué jusqu a maintenant alors c'est un début, c'est juste pour chercher du courage ? .
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


200337
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage vih - sida et prevention

image

Bonjour à toutes et à tous, Je viens ici livrer mon témoignage par rapport à l'angoisse que j'ai vécu face au VIH. Je met immédiatement un terme au suspense, j'ai eu les résultats aujourd'hui et je suis négatif (Technique de 4ème...Lire la suite

S+ , ma vie, mes difficultes - homosexualite et bi-sexualite

image

Tu veux dire de l´éradication du sujet oui. Mais t´as raison, je me suis un peu égarée en réagissant á TON message… Sorry Vinceremu. Aussi pour revenir á ton sujet : Je crois que tu n´es juste pas encore tombé sur LA bonne personne… Je...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Séropositivité
Voir tous les  autres témoignages